Sale journée

Ah, ça faisait longtemps que je n’avais pas eu une telle journée de merde, il n’y a pas d’autres mots ! J’aurais dû rester au lit, quand je me suis rendormie 20minutes après le réveil, j’aurais dû me douter que quelque chose n’irait pas aujourd’hui !  

Les catastrophes ont commencé dans le métro, vous savez, cet endroit qui mixe les couches sociales, et où on peut tout aussi bien tomber sur une Marie-Chantal (mais rarement), ou sur un Gérard : mon voisin de strapontin en se levant s’est amusé à s’immiscer de manière très proche de mon entrejambe. Suffisamment en tous cas pour que je sois choquée, mais cette fois-ci, pour la première fois de ma vie, j’ai eu un minuscule réflexe d’auto-défense… Ça faisait des années que ça ne m’était pas arrivé, autant les insultes, j’arrive à passer outre, mais les agressions physiques, non! Et l’article de Maia m’est revenu en pleine mémoire, c’est quasiment toujours les mêmes mecs qui m’emmerdent. Et après, on dit que les femmes sont constamment sur leurs gardes, mais désolée, c’est normal. Lire la suite

Bretagne

Bretagne

Dans exactement 10 jours (aujourd’hui compris), je pars en Bretagne avec Fonctionnaire… Dans 10 jours… c’est long, très long ! D’autant que j’attends ce WE de quatre jours avec impatience (on part du jeudi 8 au soir au lundi 12 au soir), pour deux raisons : parce qu’on passera quatre jours pleins ensemble, et surtout parce que je vais revoir la mer, qui me manque terriblement à cette période de l’année !   Lire la suite

Déjeuners entre collègues (féminines)

Déjeuners entre collègues (féminines)

Récemment, Gaby nous racontait ses mésaventures lors de ses repas du midi au bureau, mais je pense qu’il a eu le malheur de tomber sur une catégorie de filles très caractéristiques, et que je dois avoir la chance de n’avoir que des collègues (féminines pour les repas) qui ne correspondent pas du tout à sa description ! Pourtant, nous ne sommes que deux à ne pas avoir encore eu d’enfants ! Je ne me sens pas exclue lors des déjeuners, car la manière dont les mères parlent de leurs enfants (du moins, deux d’entre elles, et surtout une), ben, c’est plutôt… spécial ! L’une d’entre elle a eu le malheur de n’avoir que des garçons (5 en comptant celui de son mari), qui semblent être hyper-actifs pour la plupart ! Et du coup, jamais elle ne nous en dit du bien, on a plutôt le droit à tout ce qui ne va pas, mais également à toutes les anecdotes marrantes, mêmes pour les « non-mères » ! Lire la suite

Aujourd’hui, je tweete

En ce moment, comme il fait moins chaud, je pars sans chapeau : dès que je suis dehors, j’ai l’impression d’être toute nue !

Je galère grave pour avoir un code de parrainage chez Bouygues, car toutes les réponses que j’obtiens ne conviennent pas : je peux pas m’inscrire sur Internet, et en boutique faut un code…

Je marche sans problème toute la journée avec des talons de 9cm. Conséquence : parait que je roule du cul d’après ma collègue !

Lire la suite

Le test HIV

Le test HIV

Après avoir parlé de capotes la semaine dernière, parlons maintenant de la vie APRES les capotes, et pour y parvenir, des tests HIV. Je suis sure que vous savez tous comment faire, mais je me souviens, il y a un peu plus d’un an, j’étais paumée, je ne savais plus du tout comment en faire, car je n’en avais réalisé qu’un dans ma vie, et ça remontait à assez loin. C’est pour ça que j’ai décidé d’en parler, au cas où certains d’entre vous se poseraient des questions ! Et aussi parce que ce n’est jamais inutile d’en parler.

Il y a deux solutions pour un test HIV :

  • soit vous vous rendez dans un CDAG (centre de dépistage anonyme et gratuit),
  • soit vous demandez une ordonnance à votre médecin.

Un test anonyme

A Paris, le site de la Mairie de Paris propose plusieurs adresses, avec les horaires… qui sont malheureusement pas souvent compatibles avec des horaires de bureau! Mais certains ouvrent tout de même le samedi matin (c’est notamment le cas de celui du Marais, près de la Bibliothèque Forney), mais c’est maintenant sur RV, longtemps à l’avance. Quand j’y étais allée, je m’étais pointée à 9h10, et il y avait tellement de monde que je suis passée à 11h ! Il faut avoir le temps, un bon livre et de la motivation pour faire des tests dans des endroits comme ça ! Enfin, je veux dire, dans des endroits où ça n’est pas sur RV, et où c’est ouvert le samedi matin ! Sachant qu’on attend une semaine pour avoir les résultats, et qu’il faut attendre encore une vingtaine de minutes pour les obtenir !     

En passant par un médecin

Ensuite, pour les plus « courageux », il y a la possibilité de passer par les laboratoires privés, après avoir demandé une ordonnance à son généraliste (ou gynéco, ou sage-femme, comme vous préférez !), et là, le test est remboursé à 100% par la Sécu. Après, comme je n’ai pas encore testé cette solution, je ne sais pas si on avance les frais, ou pas ! J’éditerai l’article d’ici une semaine ou deux ! L’avantage de passer par ce système, c’est que des labo d’analyse, y’en a un peu partout, qu’il y a son nom sur la feuille de résultat (oui, les CDAG étant anonymes, on est désigné uniquement par un numéro !)     

Bon à savoir: il n’y a pas besoin d’être à jeun pour passer le test ; il faut attendre encore un délai de trois mois pour être sûr à 99% du résultat (càd entre la première fois où vous avez couché avec votre partenaire, et le moment où vous passez le test… ça peut être réduit à 2.5mois)…     

Bref, avec le Fonctionnaire, on va faire le test début avril, comme ça, quand on partira en Bretagne le 7/8 avril, on pourra totalement capote free, et c’est quand même vachement mieux pour un WE en amoureux !!!! 😉

Tag : comment tu lis ?

Tag : comment tu lis ?

Taguée par Gaby, qui me demande simplement « et toi, comment tu lis« , je me dis que j’ai pleins de choses à dire !

Comme beaucoup, j’aime lire (quand on a un blog, j’ai remarqué que c’est assez souvent le cas !), mais contrairement à certaines (Eré, Camille ou Océane) qui semblent lire beaucoup, beaucoup, je ne lis pratiquement plus : les séries, le blog et la vie ont remplacé l’addiction ou le besoin que je ressentais ado à lire. Lire la suite

Tag

Taguée par la prolixe Linda, je m’exécute !

Un signe particulier?

Je louche ? Oui, depuis que je suis petite, j’ai un œil qui se barre vers le nez, au départ, c’était le droit, et depuis que j’ai des lentilles, c’est le gauche qui louche maintenant ! Et comme ce serait un strabisme inopérable (parce que non musculaire), il faudrait une seconde opération des yeux, pour le corriger (la première opération serait « simplement » celle de la myopie) Lire la suite

Audition

Audition

Auditions
Théâtre Edouard VII

Vendredi soir, je suis allée voir Audition, au théâtre Edouard VII grâce à deux invitations trouvées sur Billet Reduc. Sortie improvisée, décidé en milieu d’après-midi, ne connaissant pas la réputation du théâtre et de sa programmation pas forcément toujours réussie. Je me disais qu’une pièce avec Jean-Pierre Marielle ne serait pas forcément ratée, mais j’avais des doutes sur Manu Payet, que j’apprécie assez peu. Lire la suite

Etre sur ses gardes

Etre sur ses gardes

Voilà, je parlerais bien de mon WE qui a été plutôt bien rempli finalement : je suis allée voir « Audition » vendredi soir; samedi je pensais voir un concert de piano gratuit à la Cité de la Musique mais il s’avère qu’il n’était pas gratuit finalement; samedi soir, on est allé voir un match d’impro ; dimanche balade au Luxembourg, brunch (moyen) et visionnage du match France Italie (très beau match en plus ! en tous cas, très beaux essais), et enfin, tentative de bidouillage html foireux (ah si, suis allée votée accessoirement… et dans les grandes villes, pas besoin de sa carte d’électeur ! que j’avais en plus sur moi, m’en suis aperçue après coup !).

Mais non… Lire la suite

Parlons protection : les capotes

Parlons protection : les capotes

Aujourd’hui, j’avais envie de parler de quelque chose dont je ne pense pas avoir beaucoup parlé, et qui pourtant concerne des milliers de gens : les capotes ! J’ai dû « redécouvrir » cet objet absolument pas agréable depuis un an, et même si les fabricants se sont améliorés, en proposant des produits super variés, la mise en place de l’objet est quand même super désagréable ! D’abord, c’est tout gluant, ensuite, on sait jamais dans quel sens il faut la mettre, et enfin, ça coupe l’élan. Je sais, vous allez me répondre qu’on peut en faire un moment agréable, un jeu… mais franchement, qui parmi vous arrive à en faire un jeu ?

Parce qu’avec le Fonctionnaire, c’est toujours la même chose : faut l’attraper, la sortir (pour trouver le bon sens, lui, il souffle dedans), et la mettre (et c’est là qu’il me fait toujours rire, il termine avec un mouvement tellement ample qu’on dirait qu’il va englober les boules avec !!!)(au moins, je rigole à chaque fois)… et ensuite, ben, c’est pas agréable pour l’homme, dont les sensations sont assez diminuées. Avec lui, j’ai essayé les ultra fines, les normales, les striées, et ça ne change strictement rien ! Bref, vivement début avril qu’on puisse faire les tests! (sujet de la semaine prochaine, soit dit en passant, on ne peut pas être amusante tout le temps !).

Lire la suite