On ne nait pas femme, on le devient

On ne nait pas femme, on le devient

Ou comment trouver une lingerie agréable à porter avec une forte poitrine

Quand la puberté nous apporte très rapidement des attributs féminins bien visibles, on apprend très vite à vivre avec, plus ou moins facilement. L’hérédité m’ayant donc doté de la même poitrine que ma mère, j’ai connu mon lot de mecs lourdingues et de situations très désagréables. Cependant, mes premiers amours m’ont rapidement réconcilié avec ces attributs visuellement très présents. J’ai ainsi très vite appris à quel point je pouvais plaire (en privé), et pour rien au monde, malgré leur lourdeur, le poids de la gravité, ou leur aspect peu commun, je ne les modifierai. Lire la suite