Lettre à ma mère

Maman,

Comme tout le monde, tu as été choquée par ce qui est arrivé à Charlie hebdo, par la volonté de détruire l’un des symboles de la démocratie : l’humour. Les dessins publiés ces dernières années dans ce journal étaient souvent à la limite du racisme, du sexisme, mais qu’on soit d’accord ou non avec leurs idées, personne ne mérite de mourir pour avoir utilisé des feutres, des crayons.

Tu réalises avec cet attentat que l’esprit de 68 est mort avec ces quatre dessinateurs. Mais il était mort depuis longtemps, depuis que la crise est arrivée. La jeunesse de 68 avait soif de liberté, besoin de quitter les carcans étriqués de la société forgée par des personnes qui ne comprenaient pas justement ce besoin de tout réinventer. Lire la suite

Au revoir 2014, et sans rancune

Au revoir 2014, et sans rancune

2014Début janvier, l’heure des bilans et des nouvelles résolutions, pour un billet en deux parties : la première partie pour essayer d’être positive sur 2014, et la seconde pour être bien plus optimiste sur l’année qui s’ouvre.

Globalement, 2014 a été une année en dents de scie, moins mauvaise que 2013, mais pas fameuse fameuse. De nombreuses déceptions au bureau : ma fameuse promotion sans cesse retardée (elle devrait avoir lieu en juin 2015, au mieux), un travail qui ne m’intéresse plus du tout (puisque j’en ai largement fait le tour), une collègue pour laquelle je dois travailler de plus en plus odieuse (car incapable de gérer son stress), un ordinateur qui connait de nombreux soucis, et une ambiance de travail qui se détériore progressivement. Lire la suite