2014

Au revoir 2014, et sans rancune

Début janvier, l’heure des bilans et des nouvelles résolutions, pour un billet en deux parties : la première partie pour essayer d’être positive sur 2014, et la seconde pour être bien plus optimiste sur l’année qui s’ouvre.

Globalement, 2014 a été une année en dents de scie, moins mauvaise que 2013, mais pas fameuse fameuse. De nombreuses déceptions au bureau : ma fameuse promotion sans cesse retardée (elle devrait avoir lieu en juin 2015, au mieux), un travail qui ne m’intéresse plus du tout (puisque j’en ai largement fait le tour), une collègue pour laquelle je dois travailler de plus en plus odieuse (car incapable de gérer son stress), un ordinateur qui connait de nombreux soucis, et une ambiance de travail qui se détériore progressivement.
De plus, je ne sais pas trop que faire de ma carrière professionnelle : est-ce que je continue dans la communication, alors qu’il s’agit d’un secteur archi compétitif, ou est-ce que je change carrément de carrière en reprenant les études pour devenir développeuse web (secteur très tendu apparemment) ? Si je continue dans la communication, la VAE s’avèrera certainement obligatoire pour avoir (enfin) un diplôme Bac + 5.

J’ai également de plus en plus de difficultés à supporter les 2h de transports quotidiens pour aller travailler (avec un RER qui fonctionne aussi mal que les autres), dont 1h30 debout. J’aurais aimé voyager davantage, mais nos économies ne nous le permettent pas.

La libération de la parole homophobe et raciste dans l’espace public est également assez lourde à vivre. J’en ai marre de galérer avec mon autre hébergeur pour arriver à installer WordPress en multisite pour avoir des sous-domaines, et à avoir du mal à réussir à quitter complétement Gmail…

Pourtant, de belles choses sont arrivées : M. Presque Parfait a accepté que nous nous marions en septembre 2015 ; l’aquarium à la maison tourne plutôt bien ; je me suis mise très régulièrement au sport (au minimum 1h d’abdo-fessiers + 1h15 de natation hebdomadaires)… mais elles ne compensent guère le côté pesant du travail.

Saint Lunaire

La plage de Longchamps

(clique sur la photo, elle rend quand même beaucoup mieux en grand !)

Et pourtant, 2014 s’est terminée de la meilleur manière qui soit. J’ai été énormément gâtée à Noël (et ce n’est pas encore terminée) en recevant un iPad par le boulot, une liseuse par M. Presque Parfait, des BD, des moules, et de magnifiques vacances lorraines et bretonnes. J’avais pris 10jours de vacances, et c’était du pur bonheur : j’ai commencé par me couper 30cm de cheveux (et sentir que décidément, je ne suis plus faite pour les cheveux longs), le séjour chez mes beaux-parents fût très agréable (et évidemment, pantagruélique), j’ai découvert la série Arrow (plutôt bien, mais le nombre d’incohérences est assez impressionnant!), j’ai pu lire le dernier Werber. Après 3 jours en Lorraine, j’ai pu déjeuner avec ma chère filleule de 22 ans, pour 3h de discussions à bâtons rompus, et nous sommes ensuite partis pour la Bretagne. Et ces 5 jours bretons étaient tout aussi agréables : j’ai maintenant une chambre à moi magnifique, et il faisait également un temps splendide. Frais, mais beau, TRES beau : balades matins et soir sur la plage, sur la côte, en regardant quelques courageux baigneurs dans une eau à 8.5° sans combinaison ! o_O J’ai également bien avancée sur le voyage de noces en Islande, et plus je me renseigne, plus je lis, plus le voyage se rallonge : de 15 jours initialement, nous passons finalement 3 semaines sur place, dont une pour découvrir les fjords du Nord-ouest, la plus jolie région de l’île parait-il. Et je tiens régulièrement ma chère Shaya de l’avancée de mon parcours, puisqu’elle est à l’origine de cette idée, et qu’elle a eu l’adorable gentillesse de m’envoyer son guide du Routard (comme quoi, Internet et twitter sont de formidables outils).

Le réveillon du 31 décembre était très agréable aussi : simplement avec mon père et sa compagne, un bon dîner, 2h devant un feu de cheminée, et hop, au lit ! Première fois depuis une dizaine d’années que je n’avais ni la gueule de bois ni de déprime ni de fatigue pour mon anniversaire !

Et 2015 est arrivée…

Bref : bon débarras 2014 ! 😉 tu ne me manqueras pas du tout

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Leave a Comment