Craquer ou ne pas craquer pour le Thermomix ?

Craquer ou ne pas craquer pour le Thermomix ?

Je ne viens pas d’une famille Thermomix, mais Kenwood, ma mère en avait un (et mes deux grands-mères), et je rêvais d’avoir le mien après avoir quitté les parents. Pendant 9 ans, je me débrouillais avec le petit robot offert par des amis lorsque j’étais étudiante, basique, globalement efficace, mais qui ne faisait pas tout. Puis, les 30ans sont arrivés, et j’ai pu me l’offrir. C’était un « simple » robot chef, sans la fonction cuisson, et j’ai alors acheté la plupart des accessoires neufs ou d’occasion. Je m’en sers très régulièrement, mais je lui trouve un gros défaut : son fouet principal racle très mal les bords. Et d’autres petits défauts.

Lire la suite

L’Autre thé, une délicieuse maison de thé

L’Autre thé, une délicieuse maison de thé

Depuis quelques années, j’ai quitté les grandes maisons de thé (Mariage, Damann) pour privilégier les plus petites boutiques, pour la qualité de leur accueil, et les découvertes toujours intéressantes. C’est ainsi qu’au détour d’une thé box, j’ai pu goûter celui d’une petite nouvelle, Maison Denin / l’Autre thé. L’échantillon était tellement bon qu’à la première occasion, je rentrais dans leur chouette boutique rue Daguerre, à Paris.

Lire la suite

DIY: faire ses savons, les secrets de la saponification à froid

DIY: faire ses savons, les secrets de la saponification à froid

Dans ma volonté d’aller vers un maximum de produits sains, simples, et idéalement, faits maison, j’ai découvert il y a un peu plus d’un an maintenant la saponification à froid, ou comment fabriquer ses savons à la maison. Je m’étais renseignée via divers blogs sur la manière de procéder, mais l’utilisation de la soude, et la dangerosité de sa vapeur me refroidissait. J’ai donc découvert en pratique la saponification (ou SAF pour les intimes) à l’aide d’un très agréable cours chez AromaZone. Pour éviter les problèmes liés à la vapeur de la soude, et surtout pour gagner du temps, on utilise alors durant ce cours de la lessive de soude, très fortement recommandée pour les débutants. J’ai donc été littéralement décomplexée du savon, tant tout était d’une simplicité enfantine ! Lire la suite

Un cours de cuisine à domicile

Trouver un cadeau d’anniversaire pour mes petits copains, j’ai toujours trouvé ça à la limite de la mission impossible ! La première année, j’avais offert un cadeau assez moyen je crois, l’année dernière, un cadeau imbattable (un WE surprise en Lorraine avec ses deux meilleures amies), et cette année, je séchais lamentablement… Jusqu’à un article de Mado, racontant un cours de cuisine chez elle. Elle semblait tellement contente de son cours, Laurent semblait tellement agréable que je n’ai plus hésité, et j’ai booké un cours chez nous, pour le copain. Qui ne cuisine pas (mais bricole), mais aimerait arriver à cuisiner.

Lire la suite

Ma nouvelle cuisine

Ma nouvelle cuisine

Alors, après 2 mois de travaux, nous avons enfin reçu la cuisine le 9 mars, et après 15 jours de travaux supplémentaires, nous avons enfin une vraie cuisine digne de ce nom ! Nous sommes passés par Darty (je n’ai malheureusement pas été assez douée pour négocier son prix), car c’était non seulement beaucoup moins cher qu’ailleurs, mais également parce que la conception était la plus intelligente.
A la signature du contrat, nous étions prévenus de la semaine de livraison, et un mois avant, du jour précis de la livraison ; puis, deux jours avant, du créneau horaire retenu. Pas respecté parce que les livreurs ont eu tout de même 30min de retard. C’est pas grave, ça peut arriver à tout le monde. Ma grande inquiétude : qu’il manque des éléments, mais ouf, tout était là ! La seule chose que j’ai malheureusement réalisé après leur départ concernait le meuble pour le four encastrable : le modèle était différent, puisqu’il n’y avait plus de tiroir en-dessous pour ranger les plaques !

Lire la suite

Goûter chez Jacques Génin

Goûter chez Jacques Génin

A la suite de l’article de Bliss qui m’avait donné particulièrement l’eau à la bouche, nous sommes allés essayer le salon de thé de Jacques Génin, près de République. J’avais un a priori ultra positif à la suite de son article, et tout au fond de moi, j’avais légèrement peur d’être déçue, comme toujours lorsque l’attente est forte ! Et en fait, pas du tout!!!

Nous y sommes allés peut-être au pire moment: un samedi après-midi, à 17h, car j’ai attendu pas loin de 30min pour avoir une table ! Mais coup de chance, nous avons eu la meilleure, légèrement en retrait ! L’attente n’était pas trop désagréable, car j’ai eu la chance de goûter deux fois des chocolats du « maitre fondeur » : un chocolat à la ganache (assez bon, pourtant, j’ai horreur de la ganache !), et une orangette, assez simple. Lire la suite