Mon premier bilan de compétences

Mon premier bilan de compétences

Je suis peut-être très mal payée là où je travaille, mais c’est un peu compensé par une grande offre de formations. Après un premier refus, j’ai pu suivre une formation collective de bilan de compétences. Ou plutôt, un bilan de potentiels, car Potentialis est la méthodologie retenue ici. Le résultat est évidemment très intéressant et enrichissant.

Lire la suite

3615 ma vie #10

3615 ma vie #10

Reprenons cette habitude prise il y a quelques années, mais abandonnée pour des articles plus thématiques.

Au travail

formation
CSS html

Les jours passent et mon incertitude sur mon futur reste un beau flou artistique. Pour brusquer un peu les choses, j’ai candidaté auprès de Girls in web, pour participer à leur opération de mentorat, et à ma grande surprise, j’ai été prise. Je rencontre ma future mentore ce soir (20 juin), j’espère qu’elle pourra m’aider à mieux savoir où je peux aller, et à me donner éventuellement le coup de pieds dont j’ai besoin pour sortir de ma zone de confort. Sur cela, être fonctionnaire limite de beaucoup la prise de risque, puisque quoiqu’on fasse, on reste payée. J’ai tout de même réfléchi à cette éventuelle reconversion (qui me trotte vraiment beaucoup dans la tête), et pour que ce soit possible, ma seule solution reste dans la démission de la fonction publique, puisque je peux alors toucher quelques indemnités, qui m’aideraient à survivre pendant la formation, puisque je ne pourrai pas être payée. Cela reste risquée, mais moins que de n’avoir strictement aucun salaire pendant plusieurs mois.

Lire la suite

Et ma vie professionnelle ?

Avant d’être en congé maternité, ma vie professionnelle était difficile, trop peu de tâches à faire, malgré des collègues adorables. Je ne venais que contrainte et forcée, en attendant que les jours passent. Oh, j’arrivais à trouver des occupations personnelles : j’ai essayé d’apprendre le fonctionnement des algorithmes (dans l’optique d’une éventuelle reconversion en développeuse web), j’ai conçu le livre photos de l’Islande, je faisais tous les achats indispensables en puériculture… Bref, j’arrivais à m’occuper un peu, mais difficilement. Heureusement qu’il me restait mon petit Comité d’entreprise local, sinon, ces mois auraient été encore plus longs et difficiles à vivre.

Lire la suite

Mariage: comment garder son nom de famille avec l’administration

Mariage: comment garder son nom de famille avec l’administration

La France est un pays patriarcal, dont certains usages disparaissent difficilement. Parmi ceux-ci, les femmes mariées rencontrent souvent de nombreux tracas, surtout pour celles qui refusent (les folles !) de prendre le nom de leur mari comme nom d’usage. Et je fais partie de celles-ci.

Lorsque je me suis mariée, j’ai souhaité garder mon nom de famille, pour plusieurs raisons :

  • je ne tiens pas à ce que ma vie privée soit connue de l’extérieur (travail, éducation nationale)
  • j’ai déjà connu les tracas de deux changements de nom (nom d’usage puis retour au nom de famille), et je n’ai pas envie de recommencer
  • j’aime cette forme d’indépendance

Lire la suite

Un chouette weekend de grandes marées

Un chouette weekend de grandes marées

Pour le weekend de Pâques, nous sommes partis en Bretagne, chez mon père qui y a définitivement emménagé, histoire de le revoir un peu. Pour permettre à Apollon de prendre un peu l’air, nous l’avions emmené avec nous, car bien que très peureux, il aime y aller tant la maison est grande, et le jardin sympa. Même s’il n’ose guère sortir, tant tout est à chaque fois trop nouveau. Mais il progresse, il sort de sa cachette de plus en plus rapidement, il va même dehors tout seul. Lire la suite

Alors, t’es enceinte de combien ?

Alors, t’es enceinte de combien ?

S’il y a bien quelque chose qui m’a énervé quand j’ai commencé à être enceinte, c’était le mode de calcul de la grossesse. D’un point de vue médical et administratif, on vous demande de compter en semaine d’aménorrhées (rien que l’orthographe te fait bondir 😉 ), c’est-à-dire, pour les personnes non concernées, en semaines depuis l’absence de tes règles. Mais tu peux aussi compter en semaines de grossesse, depuis la date présumée de conception. Lire la suite

3615 ma vie #6

3615 ma vie #6

contraceptionÇa y est, on est en free style, ça y est, on a décidé d’arrêter la contraception depuis début juillet. Certes, on était alors à 2.5 mois du mariage, mais, j’avais décidé d’accepter le risque d’être enceinte au moment du mariage parce que les statistiques jouaient plutôt en ma faveur : je me rapproche des 35 ans, où les chances de réussite sont moitié plus faibles qu’à 20ans, et mon cycle assez fantaisiste devait également nous permettre de prendre finalement assez peu de risques. Sans compter que les fausses-couches pour la première grossesse durant le premier trimestre sont assez importantes. J’avais calculé qu’en arrêtant la contraception d’ici le mariage, je devais avoir entre 2 et 2.5 cycles, ça mettait donc assez peu de chances de réussites d’ici-là. Lire la suite

Qu’est-ce qu’une bonne marraine ?

Qu’est-ce qu’une bonne marraine ?

J’ai la chance d’être la marraine de deux adorables cousines, l’une de 23 ans, l’autre de 16 ans, et pour les avoir vu toutes les deux la même semaine, je me suis dit que leurs parents avaient un très bon choix en me demandant d’être leur marraine. Non que je veuille me lancer des fleurs, mais l’entente avec les deux est parfaite, et ce lien affectif avec mes deux cousines n’aurait pu être aussi fort si je n’étais leur marraine. Je n’aurais pas appris à les connaitre aussi bien sans cela, ni à les aimer autant. Car être marraine implique une certaine responsabilité, puisqu’au départ, il s’agissait d’éduquer les enfants en cas de disparition de leur parents. Lire la suite

17ans de création de sites web, déjà ?

17ans de création de sites web, déjà ?

Vétérante d’Internet, moi ?

Je crois que parmi tous les blogs que je lis assidument depuis quelques années, je dois être l’une des plus anciennes à tenir un site internet / blog. En ce moment, je tombe souvent sur des articles « 10ans de blog », et j’ai réalisé aujourd’hui, que ça faisait déjà 17 ans que j’avais un site Internet !! Oui, 17 ans ! Avant les premiers skyblogs, les blogs sur 6fort (ou quelque chose comme ça), hautetfort & compagnie, j’avais monté mon premier site internet au lycée… en 1998! Et coup de chance, ce site hébergé dans un datacenter, existe encore… miracle d’Internet, qui conserve de si vieux sites ! Et j’avais déjà compris l’intérêt d’un site à deux colonnes, mais une colonne de menu verte, avec un fond bleu / rouge / vert différent à chaque page !!!! Lire la suite