L’ennui au travail

L’ennui au travail

sieste

Récemment, Rue 89 a publié un article intéressant sur le bore-out, le contraire du burn-out, mais dont les conséquences peuvent être tout aussi néfastes. Et je me suis grandement retrouvée là-dedans, peut-être de manière moins forte. Comme les personnes interrogées, cela fait de nombreux mois que je vais travailler en sachant que les tâches professionnelles occuperont en moyenne 3h de mes journées. Le reste du temps, je glande sur le net. Il m’a fallu plusieurs semaines pour accepter de venir au bureau pour ne pratiquement rien faire. Et mes deux crises de vésicules biliaires en novembre et décembre n’ont pas tellement arrangé les choses. Elles m’ont toutefois peut-être permis de prendre conscience réellement de ce que je traversais, pour mieux l’accepter, en sachant que ce serait temporaire (même si beaucoup trop long). Je ne doute pas que mon efficacité se retourne dans ce cas contre moi. Lire la suite

Tu sais que tu ne travailles pas dans le privé quand…

  • Tu perds beaucoup trop de temps et d’énergie à faire les choses dans l’ordre « légal »
  • Tu apprends très vite à contourner toutes les règles
  • Il est beaucoup trop compliqué d’acheter un carnet de métro pour accueillir un groupe que de rembourser tous les tickets de manière individuelle
  • Pour prendre une mission pour un nouveau missionnaire, il te faut 1 formulaire + un RIB / pour le rembourser de ses frais, 1 autre formulaire + 1 RIB. Sachant que les deux RIB arrivent tous les deux dans le même service de… moins de 5 personnes
  • Si par malheur, un voyageur demande un remboursement a posteriori et qu’il n’est pas créé dans ton logiciel de gestion, tu passes carrément à trois formulaires + RIB
  • Il existe des marchés pour pratiquement tout (cartes de visite, ramettes de papier, hébergement, plateaux repas…) et que tu es heureuse lorsqu’il n’y a pas de marché (= obligation de passer par un prestataire exclusif, qui est supposé te faire faire des économies)
  • Il est particulièrement compliqué de prendre des billets low cost, compliqué au point de renoncer parfois souvent
  • Tu es obligé de prendre le train quand ta mission dure moins de 2 jours, même si cela coûte plus cher que l’avion.
  • Tu peux passer des commandes entre le 20 janvier et le 15 octobre, après, c’est la clôture des comptes, officiellement, tout est bloqué
  • On te refuse une « promotion » (un grade amélioré) parce que tu es trop compétente et trop qualifiée : « revenez l’année prochaine en nous présentant du travail correspondant à votre grade »
  • On te refuse un titre parce qu’il ne correspond pas à ton grade (alors que sur la fiche de paie, cela n’apparait même pas, et que cela ne coûte absolument rien à ton employeur)(si ce n’est de reconnaitre qu’il t’a recruté avec un grade sans la moindre adéquation avec tes diplômes)
  • Tu es dans l’impossibilité de passer le moindre concours dans ta boite pendant… 7/10 ans
  • Pour changer une ampoule, il te faut une habilitation « électricité »
  • Personne n’ose penser au gaspillage de papier lors de la circulation des courriers en interne (alors que tout coûterait tellement moins cher en scannant)

Évidemment, cela concerne un employeur d’une certaine importance, pas le petit entrepreneur « local »

 

Absente

J’ai été absente de manière très fréquente ces derniers mois, parce que je n’aimais guère la présentation sur blogger, mais surtout, parce que je voulais repartir de zéro, reprendre un hébergement pour un nom de domaine, et surtout, changer de CMS, pour aller chez Joomla !
 
Grâce à ma boite, je peux suivre énormément de formations en interne, j’ai donc pu améliorer ma vague connaissance de Photoshop, découvrir Illustrator (faudrait que je prenne le temps de me plonger dans Bridge aussi), et surtout, découvrir Joomla. Malheureusement, la formation a été complétement inutile, lorsque j’ai voulu tout refaire chez moi, j’étais perdue, je ne comprenais rien au back office. Au bout de quelques dimanches à me prendre la tête dessus, j’ai laissé tomber.

Lire la suite

Une visite à la Cité de la Musique

L’année dernière, pour bien montrer que les ministères géraient la crise du mieux qu’ils pouvaient, on nous a expliqué que les vœux seraient économes, que fini les cartes de vœux papier, finis les grands buffets somptueux, maintenant, ce sera des galettes. Bon… mon employeur dépend directement d’un ministère (mon PDG est officiellement révocable tous les mercredis), et n’a pas dû entendre la même chose que nous, puisque les vœux ont été les meilleurs auxquels j’ai jamais assisté. J’ai passé pratiquement toute la journée à la Cité de la Musique !!! J’avais tellement envie de visiter ce musée depuis longtemps qu’arrivée à 12h, j’y suis restée jusqu’à 16h ! Mais évidemment, tout ceci a un coût qui ne fait pas très crise ! Et nous avons encore reçu des cartes de vœux papier… Les enveloppes sont chouettes, ça, je vais les garder précieusement ! Ces deux petits détails m’ont un peu fait tiquer, car on dépense des sommes un peu folles pour une journée, et en contrepartie, les aides pour le social diminuent (la cantine commence à coûter tellement cher que de plus en plus de personnes du siège songent à arrêter d’y manger !).

Lire la suite

Passer pour une geek

Passer pour une geek

Il y a quelques mois, l’ensemble de ma boite est passée sur Office 2010, ce que j’attendais depuis longtemps puisque depuis 3ans, je travaillais sur 2007 (et rebasculer de 2007 à 2003, c’est violent). Pour rassurer les personnes effrayées à l’idée de changer de présentation Windows, nous avions la possibilité de suivre une formation de présentation des nouvelles fonctionnalités de Word, Excel & Powerpoint. Espérant apprendre de nouveaux trucs / raccourcis, je me suis inscrite, et j’ai passé une journée entière dans la peau d’une extraterrestre ! 😉

Lire la suite

Changer

Depuis quelques semaines, lorsque je me regarde dans la glace, j’ai du mal à me reconnaitre, comme si je voyais quelqu’un d’autre qui me ressemblerait vaguement. Certes, il y a eu de nombreux changement : une frange, une nouvelle couleur de cheveux, une opération de la myopie, un amincissement, mais je doute qu’une simple frange puisse à ce point changer le visage de quelqu’un. Le passage du temps a certainement fait son œuvre, même si on me donne toujours 25 ans, et que les premières rides ne sont encore que de vagues ridules.
 
Ça fait quand même très bizarre de se regarder dans la glace, et de ne pas se reconnaitre. D’après le Fonctionnaire, je me suis embellie (je doute de son objectivité !), ce que je conteste en partie : je ne sais si je me suis embellie, je sais surtout que j’ai changé.
Est-ce la sérénité acquise depuis 2/3 ans qui finit par se refléter sur le visage ? J’en sais trop rien… Toujours est-il qu’en dehors de ce changement visible, à l’intérieur, je suis apaisée, confiante et je sais enfin où je vais…

Lire la suite

Formation Word

Formation Word

Voilà, je suis en train de préparer un résumé du WE en Normandie, et étant donné qu’il y aura pas mal de photos, certaines assez personnelles, je compte mettre un mot de passe. Celles et ceux qui le voudraient, merci de l’indiquer dans les commentaires, j’enverrai un mail à tout le monde mercredi soir, au mieux! Au pire, jeudi matin…

A part ça, lundi & mardi, j’ai suivi une formation Word où j’ai appris quelques astuces utiles, mais je pense qu’on aurait pu concentrer la formation sur une journée… du moins, si j’avais été seule ! Nous devions être trois, finalement, nous n’étions que deux, et la fille qui était avec moi était… comment dire… une grande débutante dans le monde de l’informatique ? Je notais ses perles au fur & à mesure, malheureusement, j’ai mal sauvegardé le fichier lundi soir, et j’ai perdu TOUTES ses perles ! Je suis trop furieuse ! Mais j’en garde une, superbe, magnifique : Lire la suite

La fonction publique

La fonction publique

J’ai commencé mon nouveau boulot lundi matin, et je ne sais pas pourquoi, j’angoissais énormément, puisque je n’ai pas dormi de la nuit (de dimanche à lundi), alors que je me doutais bien que ce ne serait pas très compliqué !

Cela fait déjà quelques jours que j’y suis, je continue à apprendre comment faire mon boulot, mais j’ai été prévenue dès le départ : « attention, ne bosse pas trop vite ! ». En fait, en peu de temps, je crois que j’ai tout de suite compris pourquoi on se moque tant de la Fonction publique grâce aux commentaires de ma collègue : Lire la suite

Une petite touche féminine

Une petite touche féminine

Avant toutes choses, une bonne nouvelle : j’ai trouvé du boulot !!! Je vais être secrétaire à l’Inserm, j’ai pas trop compris ce que j’allais y faire, mais tant pis ! le principal, c’est d’avoir un boulot, et surtout de tenir le coup, de passer le concours pour être fonctionnaire, et ensuite, d’attendre quelques années avant de passer un autre concours (en interne alors) pour bosser dans la Culture !

Certes, je vais très mal gagner ma vie, mais au moins, j’ai espoir d’avoir un boulot à vie, et de retrouver mon domaine initial ! Maintenant, faudra arriver à trouver un appart à Paris pour moins de 500€ CC par mois ! Ouch ! Heureusement que j’ai à peu près tout le temps que je voudrais ! Lire la suite