Se préparer au deuil #1

Se préparer au deuil #1

J’en parle peu, parce que cela reste difficile, mais le fils ainé de ma sœur, se bat depuis deux ans contre un cancer. Il a neuf ans, il est passé par un nombre incalculables d’opérations, nous avions eu une phase d’espoir l’hiver dernier, mais depuis cet été, l’espoir devient difficile. Au point que vendredi dernier, dans l’un de ses emails hebdomadaires d’information sur l’état de son fils, ma sœur a commencé à nous préparer à une fin très certainement difficile. Elle fait bien, car le choc est tel, qu’il faudra bien plusieurs semaines, plusieurs mois pour essayer de l’accepter. Essayer seulement, car de mon côté, même si je le connais peu, cela reste très, très douloureux. Lire la suite

3615 ma vie #10

3615 ma vie #10

Reprenons cette habitude prise il y a quelques années, mais abandonnée pour des articles plus thématiques.

Au travail

formation
CSS html

Les jours passent et mon incertitude sur mon futur reste un beau flou artistique. Pour brusquer un peu les choses, j’ai candidaté auprès de Girls in web, pour participer à leur opération de mentorat, et à ma grande surprise, j’ai été prise. Je rencontre ma future mentore ce soir (20 juin), j’espère qu’elle pourra m’aider à mieux savoir où je peux aller, et à me donner éventuellement le coup de pieds dont j’ai besoin pour sortir de ma zone de confort. Sur cela, être fonctionnaire limite de beaucoup la prise de risque, puisque quoiqu’on fasse, on reste payée. J’ai tout de même réfléchi à cette éventuelle reconversion (qui me trotte vraiment beaucoup dans la tête), et pour que ce soit possible, ma seule solution reste dans la démission de la fonction publique, puisque je peux alors toucher quelques indemnités, qui m’aideraient à survivre pendant la formation, puisque je ne pourrai pas être payée. Cela reste risquée, mais moins que de n’avoir strictement aucun salaire pendant plusieurs mois.

Lire la suite

Les couches lavables : en pratique…

Les couches lavables : en pratique…

Et au quotidien

Après un premier article assez général sur les couches lavables, lesquelles choisir, comment cela fonctionne, petit retour d’expérience de 4 mois d’utilisation. Finalement, j’utilise deux systèmes : les Freetime de Bumgenius, et pour les nuits, les P’tits dessous, et ce système me convient très bien.

Lire la suite

La DME, kesako ?

La DME, kesako ?

Claude est maintenant à temps plein chez la nourrice depuis février, et nous commençons à trouver un rythme tous les trois. Bon, ce n’est pas encore parfait, j’ai parfois du mal à aller à la piscine le mardi, mais on devrait y arriver. Les nuits sont encore un peu difficiles, mais comme il n’y a qu’en occident qu’on se préoccupe beaucoup (trop ?) de savoir si le bébé fait ses nuits dès la sortie de la maternité, on laisse Claude prendre son rythme. Elle sait qu’on est là, c’est le plus important.

Lire la suite

La course de la Jonquille: pour aider les personnes atteintes d’un cancer

La course de la Jonquille: pour aider les personnes atteintes d’un cancer

La vie est injuste, on l’apprend malheureusement trop rapidement. On s’adapte en grandissant aux différentes injustices, plus ou moins importantes, qui vont nous toucher directement ou non. Et l’on est souvent plus frappé de l’injuste injustice quand on se sent concerné-e: dans ce cas, on la vit beaucoup plus intensément.

Lire la suite

Comment trouver une assistante maternelle

Comment trouver une assistante maternelle

Nous avions rapidement compris que nous ne pouvions avoir de places en crèche, car les rentrées en janvier sont particulièrement rares. Nous avions toutefois un espoir avec le Ministère de la Défense, qui a de nombreuses places en crèche, et nous aurions pu en avoir (car on nous en a proposé plusieurs fois), mais lorsque nous avons commencé à chercher, il n’y avait pas de places en crèches disponibles. Du coup, nous sommes passés du côté des parents employeurs et avons découvert l’enfer administratif du contrat de notre assistante maternelle.

Lire la suite

L’enfer du calcul du salaire d’une assistante maternelle

L’enfer du calcul du salaire d’une assistante maternelle

Surtout pour les années incomplètes

Souviens-toi, je te parlais récemment de la manière dont nous avons abandonné l’idée d’une place en crèche, pour trouver une nounou, adorable de surcroît.

Par notre RAM, nous avons eu la chance d’avoir un modèle de contrat, qui expliquait vaguement le calcul du salaire de la nourrice, mais pas suffisamment. Nous avons donc passé un temps fou à comprendre toutes les subtilités de ce nouveau monde.

Lire la suite

Couches lavables: infos et retour d’expérience

Couches lavables: infos et retour d’expérience

Avec l’arrivée d’un bébé, on réalise rapidement tous les déchets que cela peut occasionner : lait infantile non bu, couches jetables, cotons, savons liquides, et j’en passe. Ayant une conscience écolo importante depuis l’enfance, je souhaitais passer au plus vite aux couches lavables avec Claude. Durant la grossesse, je m’étais un peu renseignée, et j’avais souvent lu qu’il valait mieux attendre que le bébé ait deux mois avant de passer aux lavables. À la réflexion, utiliser les couches jetables durant ces deux premiers mois était une bonne chose.

Lire la suite

Réflexions sur le congé paternité et maternité

Réflexions sur le congé paternité et maternité

Depuis trois mois, je suis donc coincée chez moi, à m’occuper de ma fille, et même si le temps file à toute vitesse, cela n’empêche pas la réflexion. Passer autant de temps avec un bébé, aussi longtemps, permet évidement d’apprendre à le connaitre, à le comprendre et à mieux répondre à ses besoins. Cet article poursuit donc le cheminement commencé en septembre sur l’instinct maternel.

Lire la suite

L’instinct maternel existe-t-il ? Ou est-ce une construction sociale ?

L’instinct maternel existe-t-il ? Ou est-ce une construction sociale ?

Avant d’être enceinte, puis d’accoucher, je n’avais aucun intérêt particulier pour les nouveaux-nés, mais je savais que cela ne serai pas un problème dans ma parentalité : avec mon / mes enfant(s), ce serait différent. Ayant lu avec beaucoup d’intérêt Le conflit, de Badinter, je savais que l’instinct maternel n’était pas forcément inné chez toutes les femmes, et que cela pouvait alors soit prendre un peu de temps pour qu’il se développe, soit ne pas arriver.

Lire la suite