colère

De l’éloge de la colère !

Je ne sais pas comment font les autres pour gérer leur colère, mais lorsque je suis de mauvaise humeur, deux solutions s’offrent à la personne qui vit avec moi : soit elle fait le ping-pong avec moi, pour que tout soit réglé en 30min (45 si on compte la réconciliation sur l’oreiller) ; soit elle me laisse tranquille, le temps que j’arrive à digérer ma colère… ce qui n’est pas la meilleure solution, étant donné que si je ne peux pas « pardonner » immédiatement, alors je peux avoir une colère qui dure… 24h ! Lol ! Oui, contrairement à ma mère, capable elle d’avoir des colères noires et sourdes durant plusieurs semaines, les miennes durent rarement plus de 24h, soit le temps que la nuit passe et m’apaise !

Sauf que tant qu’elle n’est pas passée, je bouillonne, et les griefs augmentent progressivement.

J’essaye d’apprendre à gérer ma colère, parfois, je file bouder dans mon coin, en attendant que ça passe, je couche tous mes griefs sur le papier et ça me calme terriblement ; parfois, je fais la tête jusqu’à ce que l’autre s’excuse ; mais j’aimerais franchement davantage que les colères soient un peu plus l’occasion d’échanges plus « toniques » dirions-nous !

Pourquoi ai-je tant besoin d’une engueulade régulièrement ? Parce que mes parents ne se sont jamais engueulé, et que ça a été l’une des causes de leur divorce. Et tout au fond de moi, j’ai donc très peur que les mêmes choses se reproduisent avec mon homme, qui n’est pas engueulade du tout, et que je redoute un certain déséquilibre, où je n’hésite pas à dire ce qui ne va pas, et pas lui.

N’allez pas croire que l’engueulade serait pour moi la seule façon de dialoguer, au contraire, je sais qu’avant toute chose, discuter est la meilleure manière de dire les choses, mais parfois, il y a des choses qui sortent plus facilement sous le coup de la colère (même si j’ai toujours su me retenir, jamais je ne dirais de choses blessantes).

Pourquoi tout ça ? Simplement parce que j’ai eu ma première colère noire ce matin, qui s’est certes très bien désamorcée grâce à l’homme, mais qu’il me reste encore beaucoup de choses sur le cœur (et pas forcément négatives), mais ça ouvre une nouvelle discussion !

Bon, et demain, j’ai pleins d’achats à montrer !! 😉

EDIT: trop fort, en cherchant une illustration pour l’article, je suis tombée directement sur mon ancien blog !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment