Faire-parts maison

L’avantage d’un mariage quasi entièrement pris en charge par les mariés reste la possibilité de le faire totalement à son image, en suivant ses envies, ses idées. C’est ainsi que forte de ma déception de mes FP de mon premier mariage (pour lesquels je n’avais absolument pas mon mot à dire), j’ai décidé de créer sous InDesign ces faire-parts. Je ne voulais pas d’une annonce faite par les parents, puisqu’à 34 et 39ans, on est suffisamment grands pour décider de ce que l’on fait, et je voulais quelque chose de totalement personnel. Comme cela fait maintenant 2ans que j’épingle tout ce que je peux sur pinterest, j’avais déjà vu de nombreux faire-parts à droite et à gauche, et j’avais une idée plus ou moins précise de ce que je cherchais : une photo de nous deux, légèrement atténuée / floue où nous annoncions notre mariage, puis le déroulé de la journée. Après, comme nous souhaitions mettre l’accent sur les séries que nous regardons ensemble, j’ai eu rapidement l’idée d’un nuage de mots clés (ce qui me permet aussi de mettre un peu de web dans nos FP !). Puis, j’ai commencé à le construire sur InDesign, en cherchant des polices de séries pour le texte central, histoire de le rappeler de nouveau… et progressivement, guidée par des Laïciennes, après de très nombreuses heures passées dessus, j’ai réussi à trouver une présentation agréable, joyeuse et sympa !

Extérieur

Extérieur

faire-part_journée_intérieur

Et j’en suis très fière : les retours sont quasi tous unanimes, ils nous ressemblent totalement, sont très personnels et très originaux. Je pensais naïvement réussir à les imprimer au bureau, sur du papier cartonné, mais le massicot marchant mal, je me suis orientée vers les imprimeurs (parisiens ou non, sur internet, voire écolo) et leurs prix tellement prohibitifs m’inquiétaient (les gammes de prix allait du simple au quintuple). J’ai alors pensé à l’imprimeur avec lequel je travaille, et je pensais lui demander de me faire un petit prix. Et il a été extraordinaire, puisqu’il m’a carrément offert les impressions (format carré et plié). Le BON-HEUR !

Du coup, je me suis lâchée sur les enveloppes et les timbres personnalisés ! 😉

Je suis très fière de ces bébés, qui m’auront occupées pendant de longue, longues heures, et finalement assez déçue en même temps : j’ai oublié de mettre une deadline (j’ai donc relancé les rares retardataires), mais surtout, pratiquement personne n’a vu le site que j’ai créé pour l’occasion ! Très curieusement, il n’y a que des personnes du côté de M. Presque Parfait qui s’y inscrivent.

Alors, qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Leave a Comment