Drapeau de l'Islande

L’Islande : le Blue Lagoon et le Cercle d’or

L’Islande est un pays frais, venteux et nuageux, mais malgré cette réputation, c’était tout de même un choix que nous avons fait sans hésitation. Et le temps que nous connaitrons durant ces deux semaines fera honneur à cette réputation : nous aurons eu 4 ou 5 jours de beaux temps, dont deux seulement de grand, grand beau temps.

Nous arrivons le mercredi 16 septembre en début d’après-midi à Keflavik, l’aéroport international, et sommes accueillis par… un mistral de grand beau temps !! Mistral, car il ne faisait pas si froid que ça, mais le vent était assez glacial. Nous récupérons rapidement notre petit 4×4, dont la prise en main est… particulière. Il nous faudra plusieurs essais pour ne pas caler au démarrage.

Afin de nous remettre de la fatigue des derniers jours, nous filons immédiatement pour l’une des attractions les plus connues du pays : le Blue Lagoon. C’est une station thermale en plein air, dont la piscine a été creusée artificiellement, et alimenté en eau chaude par la géothermie locale. Il mérite bien sa réputation d’endroit très touristique, car les seuls islandais que nous croiserons seront les membres du personnel. Malgré tout, on y est resté 2h, à nous détendre, à nous tartiner le visage de poudre humide de silice, et à siroter notre cocktail dans l’eau.

Nous partons ensuite direction Reykjavik, capitale de l’Islande, et notre base pour les trois prochains jours. Après une première visite rapide de la ville, et un dîner assez tôt, on s’endort comme les poules… à 21h30 ! (soit 22h30 heure française, ouf l’honneur est sauf !)

Jeudi 17 septembre : Þingvellir

Ou le parc du parlement islandais. Afin de profiter du grand beau temps qui s’annonce (pas de vent, ni de pluie), nous filons découvrir le Cercle d’or, avec le parc national de Þingvellir, puis le Geysir. La route sera longue, mais confortable, et nous permettra de mieux apprivoiser notre 4×4.

Þingvellir (prononcer Thingvellir, avec le th anglais) correspond à l’endroit où se tenait les séances du parlement islandais, du Moyen Âge au XVIIème siècle. Les représentants de la vingtaine des grandes familles islandaises se retrouvaient ici, en cercle, et discutaient de différents sujets, pour résoudre aussi de nombreux problèmes de voisinages.

Le parc est magnifique, l’eau très calme, limpide, et je regretterai beaucoup de ne pas avoir réservé de plongée sous-marine dans la faille de Gullfra, où se rejoignent les plaques européenne et américaine (bon, renseignements pris plus tard, pour la plongée avec bouteilles, il faut absolument un certificat de plongée PADI). Ce sera l’occasion de découvrir notre première petite cascade, et de commencer à voir des paysages déjà très dépaysants.

Vous préférez une galerie, ou des photos les unes en-dessous des autres ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous continuons ensuite notre route pour la deuxième étape du Cercle d’or : Geysir. Il reste impressionnant, explose régulièrement, et nous aurions dû poursuivre à peine plus loin pour en découvrir un deuxième, tout aussi régulier. C’est ce geyser qui a donné son nom aux différents geysers dans le monde.

geysir

Et nous terminons ainsi notre balade dans la région… après avoir pleinement profité du beau temps 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Shaya 6 janvier 2016 at 7 h 59 min

    Pour l’avoir fait, la plongée dans la Silfra avec juste un tuba c’est déjà incroyable.

    Reply
    • Elizabeth 6 janvier 2016 at 8 h 37 min

      Han… j’avais déjà de beaux regrets… mais là… Aller, ça donne un prétexte supplémentaire pour être obligée de revenir ! 😉

      Reply

Leave a Comment