L’Islande, un voyage enfin bouclé

Durant la 2ème quinzaine de septembre, après le mariage, nous partirons en voyage de noces en Islande. Pourquoi ce pays-là et pas un autre un peu plus chaud, comme les îles type Réunion / Maurice / Seychelles ? Pour plusieurs raisons : aucun de nous deux n’aime le chaud, j’étais déjà partie en VDN à la Réunion, et je n’aime guère faire comme tout le monde. Par ailleurs, cela faisait déjà un an ou deux que l’idée de découvrir ce pays me traversait l’esprit, et la série d’articles de Shaya a achevé de me convaincre : profitons de cette occasion pour y aller, nous n’aurons certainement plus l’argent plus tard. C’est beaucoup plus original que l’Irlande, terre de ma grand-mère paternelle, où je retournerai certainement un jour, et dernier point : septembre est la fin de la saison touristique islandaise, nous devrions être souvent seuls, l’idéal pour un voyage de noces.

La préparation de ce voyage a été longue, difficile, et pleine de frustrations. Ce pays est tellement différent de ce à quoi nous sommes habitués autours de la France qu’il a fallu s’imprégner pendant plusieurs jours de son atmosphère, de ses noms de villes au départ tellement barbares, et maintenant si familiers. Puis, comme pour la série Real Humans, j’ai retrouvé des racines indo-européennes dans les mots écrits, et les fins de mots me sont devenues familières (pour volcan, cascades…). Après de longues heures à lire, relire, rerelire le Lonely planet ou le guide du Routard (encore merci à la générosité de Twitter, car j’ai vraiment été touchée par le prêt spontané de Shaya), je comprenais mieux le pays. Ensuite est venue l’étape la plus difficile à réaliser : planifier le voyage, et décider de ce que nous verrions, ou non.

Jokulsarlaron

J’ai découvert que ce voyage était donc l’occasion d’apprendre à gérer au mieux mes frustrations, et pour cela, Internet a été un redoutable adversaire : les différents forums sur l’Islande m’ont presque davantage compliqué la vie qu’autre chose, car au final, tout est beau en Islande, et pour ne pas avoir de regrets, il faudrait pouvoir partir un mois, pour découvrir toutes ses facettes, et la variété impressionnante de paysages. C’est malheureusement un pays très cher, et même en rognant sur la plupart des postes de dépenses, il faut compter 4.000€ à deux, pour deux semaines. Alors un mois ! 😉 Traditionnellement, un premier voyage se fait en suivant la route 1, circulaire, qui permet de voir un condensé de paysages différents, et de voir la majorité des must see islandais. Or, comme je le disais un peu plus haut, je ne sais pas faire comme tout le monde, et je tenais donc plus particulièrement à voir le Sud et les fjords du Nord-ouest. Pourquoi ces deux régions, et éviter tout l’est islandais ? Le sud semble être la région qui regroupe pratiquement la moitié des plus beaux paysages du pays, et les fjords du NO sont rarement vus par les visiteurs une première fois. Alors j’ai passé plusieurs jour à essayer de trouver un itinéraire qui me permettrait de voir ces deux régions sans faire trop de voiture. La route circulaire est limitée à 90km/h, ça rallonge donc les trajets évidemment, mais toutes les routes F (réservées aux 4×4) sont en mauvais états, on l’on roule donc plutôt à 50/60km/h dessus : les distances sont donc rallongées de beaucoup. Nous ferons finalement ~2 000km en 15 jours, mais avec généralement 200km par jour, et seulement 2 ou 3 jours de route.

Que verrons-nous finalement durant notre séjour ? Évidemment le cercle d’or, mais également le cimetière des icebergs de Jokulsarlon, les parcs nationaux de Skaftafell, du Landmannaulaugar, puis une semaine dans les fjords du NO, et je l’espère de nombreux hot pots, ces petites piscines à 40°, souvent désertes (n’hésitez pas à cliquer sur les liens pour avoir des images). Nous verrons donc des paysages volcaniques aux couleurs ahurissantes, des glaciers, des rivières d’eau chaude, des cascades, des zones désertiques et pleines de lave, et la mer… encore la mer. Petite-fille de marin, j’ai un besoin viscéral de voir la mer plusieurs fois par an, et je devrais donc avoir ma dose ! 😉

Et voici en une carte le parcours idéal !

livret_couverture

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Shaya 5 janvier 2015 at 10 h 12 min

    J’ai hâte de savoir ce que vous allez faire (et de voir tes photoooooos!) 🙂

    Reply
  • Shaya 27 janvier 2015 at 12 h 00 min

    Je confirme : tu vas avoir ta dose de mer (et de vent) 😉 Vous allez vous régaler. J’ai hâte de voir tes photos (je l’ai déjà dit je crois).

    Reply
    • Elizabeth 29 janvier 2015 at 12 h 17 min

      Et ça tombe bien, j’aime le vent ET la mer ! J’évite de trop compter les jours pour limiter la frustration… mais c’est dur !

      Reply

Leave a Comment