Weight Watcher

J’ai (re)testé pour toi… les réunions Weight Watcher

Il y a quelques années, j’avais commencé Weight Watcher, ça avait très bien marché, mais les aléas de la vie ont fait que j’ai décroché. Maintenant que tout va bien, j’ai décidé de mincir, pour terminer de me sentir bien dans ma peau, car on a beau dire, être plus mince c’est toujours plus agréable qu’avoir un bedon qui dépasse ! Alors certes, celles qui me connaissent me diront que je ne suis pas grosse, et je suis d’accord… Mais j’ai juste une dizaine de kilos à perdre (maximum) pour être vraiment au mieux de ma forme. Si j’arrive à perdre ces kilos, je ne serai pas fluette, ni mince, mais simplement bien… juste pulpeuse, et diablement sexy ! Je le sais, ça m’est arrivé il y a 7/8ans, mais j’avais été trop draconienne, sans vouloir trop faire un régime, ça avait un peu trop bien marché ! 🙂

Donc, comme je suis gourmande, et que j’aime cuisiner, je me suis dit que je pouvais retourner chez WW, parce que contrairement à tous les régimes actuels, on nous apprend plutôt à bien manger qu’à faire un régime ! C’est donc parfait ! Le système des réunions me plaisait bien, l’effet de groupe étant particulièrement motivant. Et se peser toutes les semaines, voir les résultats, c’est également hyper encourageant!

Pleine de bonne volonté, j’y suis retournée mardi dernier… pour découvrir qu’il y avait un nouveau système de points, et que tout ce que j’avais appris devait être repris à zéro. Ce coup marketing m’a franchement démoralisé, car je sais très bien que c’est une société américaine, que donc tout est à « vendre », mais là, franchement, ça m’a limite dégoutté. Il y a quelques années, en gros, j’avais le droit à 21points par jour (répartis sur une semaine), et si je sortais, je devais capitaliser quelques points pour les dépenser d’un coup. Cela me donnait encore plus envie de réussir et de faire attention, puisque ma sortie avait été méritée. Là, je suis passée à 29points, et au lieu de capitaliser pour les sorties, on a un budget de points de 35points par semaine (libre à chacun de les utiliser ou pas). J’ai l’impression de perdre un peu le « plaisir » de préparer ma sortie, et de mieux l’apprécier sur le moment, puisque je n’ai pas à l’anticiper !!! Et puis, cette nouvelle manière de compter les points, oblige évidemment à tout racheter, changer de livres de cuisine, ou de guides sorties : j’ai trouvé ça beaucoup trop hypocrite (et non, je ne suis pas naïve). Et le système pour arriver à 29points est tellement complexe que j’y ai rien pigé. Je sais même pas combien de points me rapportent mes séances de judo tous les lundis (pas indiqué sur leur site hyper mal fichu). Du coup, il va falloir que je pense à demander à l’animatrice la prochaine fois…

Parlons maintenant de ces fameuses réunions… Les animatrices doivent toucher une commission sur les ventes qu’elles réalisent, parce que c’est pas possible de nous vendre autant d’accessoires autrement ! Et vas-y que je te vante tel livre, l’intérêt du podomètre (le nôtre, en plus de compter les pas réalisés, vous indique le nombre de points cagnotté !), ou encore de tel guide… Cette incitation à l’achat ne m’avait pas tant marqué il y a quelques années, je devais être moins distante… Le principe est toujours le même cependant : pendant une heure, on aborde un thème, qui va nous aider à tenir la semaine. C’est très important, intéressant, les discussions sont bien, parfois intéressantes, et on encourage évidemment la participation. Bon, certes, le public (uniquement féminin, on ne va pas se leurrer) est d’une autre génération que moi, et ça se ressent dans les conversations…

Au final, je ne suis plus trop sure de vouloir continuer, parce que cette nouvelle formule, et la quasi obligation d’assister à une séance hebdomadaire (puisqu’on nous oblige quasiment à choisir la formule par prélèvement), me gêne terriblement. Le hic, c’est que ça reste tout de même beaucoup moins cher que d’aller voir un nutritionniste toutes les semaines… Et avec le nutritionniste, aurais-je autant de suggestions de recettes (très souvent délicieuses en plus!) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment