peinture ancien

La journée d’hier m’a TUER / PHOTOS

Hier, j’ai posé ma journée pour réceptionner une ENORME commande de vins passés sur chateauonline (photos et article à venir), et du coup, je suis restée toute la journée dans notre nouvel appart, histoire d’avancer dans les travaux de peinture.

On continue à peindre du violet

Comme échauffement, j’ai continué de peindre des planches en bois du dressing en rouge, et ensuite, j’ai attaqué la seconde (??) couche de la chambre, pour atténuer le violet trop soutenu de la première couche. Le premier mur s’est fait très rapidement, et le résultat était pas mal, assez uniforme, moins fort, et j’ai tout naturellement continué de l’autre côté (mur de chaque côté de la fenêtre, donc en deux morceaux), et là, « catastrophe », le résultat n’est vraiment pas aussi parfait, aussi joli. Tant pis, après le déjeuner, j’attaquerai l’un des premiers grands murs, et ça continue, le résultat me parait toujours moins bien, même si tout de même moins prononcé que le violet « petite fille » du début !

Les murs étant encore un peu crépis, c’est assez physique comme activité mine de rien ! J’espère que pour le salon & la salle à manger, ce sera moins « raté », même si le risque est plus limité puisqu’on peint en blanc cassé.

La photo ne rend pas très bien, mais ça montre un peu les différences de couleurs entre le violet de départ (à gauche), et la nouvelle couleur. Je me tâte quand même à mettre du blanc très dilué par-dessus, pour une dernière couche, qu’en pensez-vous ?

J’ai pu finir la peinture vers 17h, heure à laquelle j’avais prévu de partir pour aller chercher un meuble trouvé sur le bon coin, pour la cuisine. Je crois que j’étais un peu folle d’y aller, malgré la fatigue parce que c’était tout de même derrière le musée d’Orsay, et que je devais faire le trajet Invalides – Musée d’Orsay à moitié à pieds !!! Évidemment, le meuble était déjà monté, et il a fallu que je le trimballe comme ça, sur mon caddie, maintenu avec des tenders pendant facilement 30min! Heureusement, j’ai pu choper un bus pour gagner un arrêt, mais c’était franchement épuisant ! Et mine de rien, je prenais en plus la 13 pendant son heure d’affluence! Je pensais devoir en laisser passer plein, mais j’ai pu monter dans le troisième métro ! Heureusement qu’il y a un ascenseur à la maison !

Vous voyez la difficulté ? 😉

C’est en arrivant à Invalides, et en commençant à descendre les marches que je me suis rendue compte que la solidarité, l’aide, ça n’a l’air de ne fonctionner que dans les quartiers plus populaires (je généralise, je sais!) : il a fallu attendre les toutes dernières marches pour qu’une personne m’aide à porter mon caddie ! Et ce n’était même pas un homme, mais une toute jeune femme. Qui a eu la générosité de m’accompagner jusque sur le quai de mon métro alors que ce n’était absolument pas celui qu’elle devait prendre ! J’étais vraiment très touchée de sa gentillesse !!!!

Aujourd’hui, ça va un mieux, moins fatiguée, même si les jambes ne sont pas en très bon état.

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment