amitié

L’amitié

Lorsque j’ai ouvert ce blog, c’était un exutoire, me permettant de mettre des mots sur ce que je traversais, et jamais je ne pensais avoir de lecteurs/commentateurs quotidiens, ni de les rencontrer, et encore moins que des amitiés puissent naitre ainsi. Grâce à ce blog, je corresponds (plus ou moins régulièrement, mais c’est de ma faute), avec une petite jeune, et surtout, j’ai rencontré une fille que je vois régulièrement… à tel point que je la considère comme une très bonne amie.

J’ai mûri cet article depuis plusieurs jours, car autant en amour, je peux facilement me confier, autant en amitié, je suis extrêmement pudique. Je pourrais lui écrire par mail, mais c’est curieusement plus facile à travers mon blog. Au départ, elle a pris l’initiative de m’écrire, pour me poser quelques questions, puis après plusieurs mails échangés, j’ai très rapidement proposé qu’on se rencontre. Et doucement, pour moi, une amitié est née.

Certes, je ne connais pas toutes les facettes de sa personnalité, mais ce que j’ai pu apercevoir vendredi me donne encore plus envie d’en savoir plus, ou de continuer à la connaitre. Vendredi soir, je l’ai retrouvé au beau milieu de tous ses amis, je ne connaissais qu’elle (je devais être la seule à ne connaitre qu’une seule personne), et elle a eu la gentillesse de me présenter à plusieurs de ses amis, mais surtout, à veiller sur moi tout le temps où j’étais là. Alors qu’elle aurait dû profiter de ses amis, de sa soirée, non, régulièrement, elle me guidait vers d’autres personnes, ce qui fait que je ne me suis presque pas retrouvée seule. Je serais bien restée plus tard, mais après la semaine que je venais de faire, les deux verres de vin bus à jeun (malheureuse !) m’ont achevé !

C’est une fille adorable, très mignonne, hyper bien foutue (comment ça, je suis subjective ?), et comme nous avons fait les mêmes études, malgré deux spécialités radicalement différentes, nous avons au moins un énorme point commun. Sa bibliothèque est impressionnante, c’est une fille qui ne lit que des livres sérieux (bon, certes, ça m’arrive aussi), et les conversations avec elles sont toujours intéressantes… même si on parle beaucoup de cul, mais qu’est-ce que ça me fait du bien de pouvoir en parler librement avec une copine ! J’en parle facilement, mais là, on en parle sérieusement, et ça me manque de ne pouvoir en parler à personne. Et surtout, c’est une fille encourageante, toujours à faire des compliments ou trouver la parole juste.

On est toutes les deux shoes addict (et on a pratiquement la même pointure, pratique !), elle m’a converti au vernis à ongles, et jamais je ne reviendrai en arrière !

D’ailleurs, on parle tellement de sexe que pour son anniversaire, mon premier réflexe a été de vouloir lui offrir un jouet. Mais j’aurais voulu lui offrir quelque chose qu’elle aurait aimé utiliser (pas des menottes, ou un canard), un vrai jouet pour avoir du plaisir. Or, je ne la connais pas suffisamment pour savoir ce qui lui aurait plu. Et lorsqu’elle a lu le mot que je lui avais mis sur la carte, elle m’a confirmé que s’il y avait bien une personne qui aurait été capable de lui en offrir un, ç’aurait été moi. C’est dire si on est pareille toutes les deux !

Son seul défaut : elle s’excuse un peu trop ! 😉 Mais c’est mignon !

Bref, pour moi, mon blog m’aura beaucoup aidé, j’aime toujours autant écrire, mais jamais, oh grand jamais, je n’aurais pensé qu’il me permettrait de me faire une nouvelle amie. Et je la savoure d’autant mieux cette amitié que je suis toujours heureuse de la voir.

Bref, j’aimerais pouvoir lui dire combien elle devient importante pour moi, mais les mots refusent de sortir…

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment