L’appel de la 100ème note

Oui, le titre est facile, mais je reste très étonnée d’arriver aussi rapidement à 100 notes (sur mon précédent blog) ! C’est la première fois que je tiens un blog de manière si rigoureuse, que je m’oblige à publier, quand j’en ai l’inspiration, au moins deux ou trois notes par semaine, et en l’espace de six mois, j’ai ainsi publié 99 notes, celle-ci étant la n°100 !!

Je rédige la plupart du temps mes notes sur Word, avant de faire un copier-collé, et sur mon document, j’en suis à plus de 80 pages ! c’est impressionnant ! Je ne sais pas quand je m’amuserai à imprimer ce blog, mais il fait maintenant totalement partie de moi ! Je comprends parfaitement l’angoisse de Poleen de voir son blog disparaître, car je ressentirai la même crainte, la même peur si cela m’arrivait !

Ce blog, je n’aurais pas eu le courage de le maintenir aussi vivant, je n’aurais su être aussi bavarde si vous n’étiez pas là, alors je voulais vous dire un TRES GRAND MERCI à vous mes commentatrices quotidiennes (Anne-Elisabeth, Poleen, Mado , le trio de tête), et à mes lectrices/commentatrices que je vois régulièrement dans les avatars (Carobine, Lap’titeZou, Eamimi, Shane, Miss Brownie, Miss Océane, Babooska, Camille la it Girl…). Je suis sure que j’oublie des personnes, j’en suis désolée ! Mais chacun de vos commentaires, positifs ou négatifs me fait encore super plaisir ! En six mois, je ne suis absolument pas blasée d’en recevoir, autre contraire, cela fait parti de mes plaisirs quotidiens, et rien que ça, ça donne envie de continuer ! Non pour avoir un maximum de commentaires à tout prix, mais simplement parce que je suis toujours étonnée d’intéresser suffisamment l’une d’entre vous pour qu’elle prenne la peine de laisser un petit mot !

Ce paragraphe peut paraître très niais, très puéril, mais ce n’est pas du tout le cas : je suis vraiment contente de vous lire !

Bref, si j’en suis arrivée à 100 notes pour la première fois de ma vie, c’est grâce à vous !

« Il n’est pas d’hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée »

Proverbe serbe (trouvé sur Internet)

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment