compta

Le côté ubuesque de la compta des grandes entreprises

Il faut que je vous raconte ce qui m’est arrivé hier.

L’un des « comptes » dont je m’occupe a accepté de subventionner quelque chose durant cinq ans, et le premier versement (30.000€ tout de même) a eu lieu l’année dernière. Nous avons fait tout ce qui était nécessaire pour lancer la mise en paiement, en transmettant un dossier que nous considérions complet puisque nous avons transmis tous les documents en notre possession à la comptabilité. Et il y a quelques jours, il a fallu faire le deuxième versement… Et là, quelle n’a pas été ma surprise de recevoir un appel de la chef comptable qui m’annonçait, comme si elle trouvait ça normal, que le versement de l’année dernière n’avait pas été fait parce qu’il leur manquait la facture originale, et le contrat signé entre ma boite et la boite subventionnée…

PARDON ?

Vous trouvez ça normal de ne pas nous relancer parce qu’il vous manque une facture originale ???? Par miracle, on a retrouvé la facture (qui attendait sagement dans un département), et on leur a descendu immédiatement. Mais il manque toujours le gros dossier, indiquant que nous nous engageons pour une subvention de 30.000€ pendant 5 ans !

Dans la même journée, j’apprends que pour une facture de 7.000€, il faut un contrat signé par un prestataire allemand, et ma société. Parce que j’ai bien le contrat signé par notre DAF, mais comme il n’est pas signé du prestataire également, la compta le refuse ! Y’a plus qu’à espérer qu’une copie leur convienne, parce que l’original, on n’est pas prêt de le recevoir !! Évidemment, chez nous, personne ne l’a, et on croise les doigts pour que les Allemands nous le renvoi !

Bref, notre comptabilité est assez gratinée depuis plusieurs mois, mais en ce moment, c’est le pompon !

Entre l‘annulation d’un hôtel à 24h d’un évènement (parce que la facture était trop chère), m’obligeant à retrouver un hôtel pour 14 personnes en quelques heures ; puis, entre les factures qui ne sont pas payées en temps et en heure ; et enfin, j’en passe et des meilleures, on n’en peut plus !

Un autre truc comique. La compta est divisée en deux services : un service réservé aux dépenses du siège, et une plus financière (je ne saurais pas trop expliquer la différence). Lorsque je dois rembourser quelqu’un de ses frais, je le crée dans notre logiciel et je transmets un RIB à la compta « budgétaire » ; ensuite, lorsque je transmets tous les frais à rembourser au bureau de gestion financière, je dois de nouveau transmettre un RIB pour la compta budgétaire. En gros, la compta budgétaire, pour la même personne, a besoin de deux RIB ! Ils sont incapables de communiquer, et de fusionner presque.

Bref, souvent, on a l’impression d’être dans la maison des fous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment