Le test des MST

Voici une nouvelle note sur mon couple avec le Romantique, mais pour une fois, elle ne sera pas forcément décalée, mais je l’espère, un minimum utile.

Comme vous le savez donc (ou pas), cela fait maintenant, un peu plus de deux mois que nous sommes ensembles, et le temps arrive où je me pose la question de faire les tests MST. Or, ayant grandi dans une école catholique, je n’ai que peu de renseignements sur tous ces trucs, sur ce qu’il faut faire, ou pas, ou quand le faire ! M’étant déjà faite avoir une fois, j’ai été presque super vigilante depuis que nous faisons l’amour tous les deux. Évidement, nous utilisons systématiquement des capotes pour les (très rares) pénétrations, mais quand nous n’allons pas jusque là, je fais très attention à éviter le moindre contact entre nos deux sexes, d’autant qu’il a un important liquide séminal, et comme celui-ci permet aussi la contamination, je suis donc très très vigilante.

Je pensais naïvement qu’il fallait attendre trois mois pour faire les tests, mais j’ai été trop prudente pour une fois ! Et comme je ne suis pas suffisamment au courant de tout ce qu’il faut faire, ni quand, je me renseigne sur la toile, et auprès d’une amie travaillant chez Aides.

J’ai beau regarder sur la toile, je n’arrive pas à être sure de quand les tests se font : est-ce trois mois après le début de la relation, ou trois mois après la dernière relation dite à risque ?

Moralité, je vais donc le redemander à ma copine, ou appeler SIDA Info Service (0800 840 800), sachant que pour les personnes qui n’ont pas de fixe, il est possible de se faire rappeler, en allant sur leur site ! Toujours très pratique ! Je me suis donc fait rappeler par SIDA I.S, je suis tombée sur un mec très bizarre, pas agréable du tout, mais qui m’a rassuré : il suffit d’attendre 3 mois après le dernier rapport à risques. Le mien remontant à fin mars (c’était pas un rapport à risque puisqu’on a toujours utilisé les capotes, mais c’était avec mec de passage, je préfère être tranquille), nous pouvons donc aller faire les tests rapidement.

Mais avant d’y aller, il faut mine de rien en discuter… et j’avoue que ça me perturbe un peu, car je n’ai jamais eu ce genre de discussion avec qui que ce soit… du moins, aussi sérieusement ! J’aimerais que nous allions faire nos tests ensemble, au même endroit, car même si c’est anonyme, au moins, nous les récupérerons ensembles, et je serai sure à 100% qu’il s’agit bien de nos tests. Même si j’ai confiance en lui, si on ne les ouvre pas en même temps, je ne serai jamais totalement rassurée.

Je ne sais pas trop comment en parler, d’autant qu’il ne m’a pas l’air tellement au courant de tout ça, j’ai dû prendre tous les renseignements par moi-même, alors qu’il a quand même eu des relations sérieuses dans le passé. C’est ça que je ne comprends pas : comment a-t-il pu avoir des relations sans capotes, s’il ne sait pas quand, comment, où faire les tests ?

Je ne sais pas comment se passera la discussion, tout ce que je sais, c’est que ça ne sert à rien que je gamberge de trop, car ça ne respectera jamais le scénario que je me serai fait dans ma tête !!!!! 😉

A SUIVRE !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment