amap

Les AMAP

Un fils d’agriculteur, c’est forcément impliqué dans l’agriculture française, et ça a souvent la volonté de bien manger… ou plutôt, de manger sainement. C’est pour cela que le Fonctionnaire mange essentiellement bio, persuadé que c’est forcément meilleur pour la planète, et tout et tout! Sauf que parfois, ça nous amène à des échanges cocasses, où j’essaye de lui faire comprendre toute l’aberration d’acheter un pamplemousse bio qui vient du Mexique ou d’Israël, par rapport à un pamplemousse français, mais pas bio. Nous n’avons pas encore trouvé de compromis, mais je ne désespère pas de le convertir au « locavorisme » ! Kesako ? Un mot inventé à partir du terme locavore, personne qui privilégie l’agriculture locale.

C’est dans cet esprit que je souhaite m’inscrire à une AMAP, malgré les contraintes que cela peut représenter. Les AMAP sont des Associations pour le Maintien d’une Agriculture Raisonnée, et qui n’achètent des paniers qu’à des producteurs locaux. En gros, on s’engage pour une année à acheter un panier de légumes par semaine, et toutes les semaines, on vient chercher son panier de légumes bio dans un local. Ça revient en moyenne à 15€ le grand panier de légumes, et coup de chance, chez nous, c’est juste à côté de la maison.

Je me demande juste combien contient un grand panier, s’il y a des fruits en hiver (genre des pommes ou des poires), et si je peux être adhérente dès maintenant (puisqu’apparemment, c’est des adhésions par année civile). Alors oui, je pourrai aller les voir, mais les distributions se font le mardi et le vendredi, et vendredi, on commence à déménager, et mardi prochain, je me fais opérer des yeux! Donc, un petit mail, et j’espère avoir toutes les réponses à mes questions !

Bref, une prochaine expérience à tenter éventuellement !

Vous connaissez ? Vous y allez ? Vous en avez entendu parler ? Bref, racontez-moi vos expériences, ça m’intéresse !

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment