loups garous

Les loups-garous de Thiercelieux

Aujourd’hui, je vais vous parler de quelque chose de particulier, un jeu de rôle découvert il y a peu sur OVS (oui, mais non, ma vie ne se résume pas à OVS, mais j’y passe beaucoup de temps !!!), il s’agit des Loups Garous.

Je ne sais pas si vous connaissez, si ce n’est pas le cas, avant de vous expliquer pourquoi c’est devenu une drogue pour moi, à un point tel que j’y vais une fois par semaine !

Le petit hameau de Thiercelieux est en émoi : des meurtres étranges se produisent chaque nuit et depuis quelques jours, beaucoup parlent de loups-garous qui se cacheraient parmi les villageois et se transformeraient la nuit, pour dévorer de pauvres innocents. Afin d’éviter que tout le village ne se fasse dévorer, le chef du village a décidé que chaque jour aurait lieu une traque avec pour but de démasquer et d’éliminer les perfides loups…

Au début de la partie, le Maître du jeu distribue une carte par personne qui va déterminer le rôle de chacun durant toute la partie : seras-tu Loup ou Villageois ?

Les personnages

villageois loupGarou

Voici les cartes qui représentent les deux camps, Loup ou Villageois, bon ou cruel ? En théorie, la partie peut paraitre inégale entre ces deux rôles, les loups tuant la nuit (tous les joueurs ferment les yeux à ce moment), et les Villageois devant les démasquer le jour.

Ainsi, tous les matins, le Maitre du jeu indique s’il y a eu un mort ou pas, et durant la journée, tous les personnages doivent débusquer les Loups, en se basant sur des bruits entendus la nuit, ou sur une défense plus ou moins bien faite lorsqu’un villageois a un doute sur un autre personnage ! A la fin de la journée, les villageois votent pour exécuter sans remord un personnage, et ce n’est qu’à sa mort qu’on découvre son rôle : simple villageois, villageois avec pouvoir, ou loup ?

Durant la nuit, plusieurs personnages se réveillent tour à tour, afin de tenter de démasquer les Loups, ou de protéger le village, et notamment la voyante.

Celle-ci a la possibilité de regarder une carte chaque nuit, afin de connaitre le rôle de chacun des personnages, et le jour, elle a intérêt à guider les villageois discrètement afin de les orienter à tuer une personne néfaste, mais cependant sans se faire trop remarquer afin de ne pas être tuée la nuit suivante par les Loups !

sorcière La sorcière peut concocter 2 potions : une potion de guérison qui ressuscite le joueur tué par les loups-garous et une potion d’empoisonnement qui lui permet d’éliminer un joueur. A elle de bien choisir quand utiliser l’une de ces potions durant la partie !

Cupidon doit désigner, lors de la première nuit, 2 joueurs qui sont amoureux. En cas de décès d’un des amoureux l’autre meurt immédiatement de chagrin. Si les amoureux sont un villageois et un loup-garou, ils doivent, pour gagner, éliminer tous les autres joueurs. Son rôle est donc peu intéressant car il ne joue qu’une fois dans la partie, ensuite, il redevient simple villageois, en revanche, il connait les deux amoureux, ce qui peut être amusant au cours de la partie. On a donc modifié cette carte, pour la transformer en assassin : celui-ci joue seul contre tout le monde, il doit tuer qqn la journée, après avoir défini un signe secret avec le maitre du jeu au cours de la première nuit. Ensuite, la journée, il désigne sa victime à l’aide de son geste. L’intérêt de tout le monde (loup comme villageois) est de le tuer le plus rapidement possible, avant qu’il ne fasse trop de dégâts parmi tous les vivants !

Voici pour les principaux personnages !

Je suis devenue accro à ce jeu il y a moins de trois semaines, et j’y vais une fois par semaine, deux ça ferait trop ! Je l’aime parce que c’est uniquement de la psychologie, savoir bluffer, ou guider le reste des villageois sans se faire débusquer, et que chaque partie est totalement différente de la précédente ! Il faut parler, mais pas trop, avoir de la tchatche pour se défendre si on est accusé d’être Loup (que ce soit le cas, ou non !). Les amateurs, que l’on revoit régulièrement, sont tous très sympas, acceptent sans problème mon côté blonde, et mes différentes questions plus ou moins pertinentes.

Même mort et exclu de la partie, rien n’empêche un joueur de continuer de fermer les yeux pendant la nuit, ce qui lui permet de continuer d’essayer de deviner qui est qui. Au contraire, il peut aussi être instruit de la vérité et profiter avec délectation des mensonges et plaidoiries des menteurs. Il n’est donc pas très grave d’être éliminé en début de partie, c’est même parfois très amusant, c’est aussi très instructif, car on connait les rôles de chacun, et cela permet de découvrir les différentes stratégies de chacun.

C’est à peu près aussi addictif que le poker, puisque basé aussi sur du bluff, mais avec moins de part de « chance » ! La qualité de la partie dépend aussi du Maitre du Jeu, et heureusement celui que je connais est très bon !

Et c’est un jeu qui permet de jouer à 15 ou 20, et les fou-rires sont alors très fréquents !

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment