Les raisons de mon absence

Comme l’a si justement remarqué Anne-Elisabeth, j’étais très peu présente ces derniers jours, et ce n’était pas uniquement parce qu’un beau brun occupe pas mal mes soirées, mais surtout parce qu’en journée je ne suis guère à la maison : après 3 semaines sans aucun retour, j’ai eu des entretiens pratiquement tous les jours ! Et ça fait beaucoup de bien, parce que je commençais sérieusement à m’inquiéter, me demandant si je finirais par avoir des retours, ou pas ! Donc, depuis 10 jours, je répète systématiquement la même chose : oui, j’ai un parcours atypique, mais j’aime ce que je fais, et patati et patata ! Comme Petite Marquise (j’imagine), j’ai fait des études d’histoire de l’art (d’où le thème du blog ! ;-)), mais je n’ai pu trouver dans mon domaine… du coup, je cherche où je peux…

Cette semaine, j’ai eu deux entretiens qui m’intéressent : l’un pour être documentaliste (mais ce ne sera pas avant le mois de mai, donc je n’ai pas encore vu le recruteur, juste l’agence d’intérim ; je croise tous mes doigts !) ; et l’autre hier, pour bosser dans un institut scientifique. Certes, ce n’est pas du tout mon domaine (la recherche scientifique, j’y connais queue dalle !), mais le poste est à la direction (tout en haut donc !), et surtout, possibilité de devenir fonctionnaire par la suite ! On commencerait par être vacataire, puis au bout de quelques mois, y’a un concours, pour lequel on est privilégié par rapport aux autres candidats… Le hic, c’est qu’en étant fonctionnaire, ben, on ne gagne pas bien sa vie (comment on vit seule à Paris avec 1200€/mois ???) ; et surtout, je ne sais pas si je pourrais faire une sorte de mutation interne vers des musées ? Parce que si je suis prise, que j’accepte le poste, ce ne sera que dans cet objectif : pouvoir, dans quelques années, être fonctionnaire dans le secteur du Ministère de la Culture. Depuis hier, je me pose toutes ces questions… qui n’ont certainement pas de sens, puisque je doute fortement d’être prise !

Donc si parmi vous il y a un fonctionnaire, pourrait-il me dire si on peut facilement changer de ministère ? Passer de là à la Culture ?

Donc, voici pourquoi en journée, je ne suis guère présente ! Je pourrais poster le soir, mais mon beau brun me monopolise beaucoup, et pourtant, j’ai bien fait attention à le laisser venir, étant allée (très) rapidement à son goût au début. Et au finish, le fameux dicton « Suis-moi, je te fuis ; fuis-moi je te suis » est particulièrement vrai !!!

Ce soir, c’est donc notre premier soir, et même si on termine la soirée chez lui, c’est moi qui ait à peu près tout organisé (on ne change pas de mauvaises habitudes : je suis incapable de ne pas tout contrôler), et pour la première fois de ma vie, je stresse énormément, peur que le resto que j’ai trouvé ne lui plaise pas, parce qu’il est quand même très féminin : je l’emmène au Salon. Je voulais au départ le salon cœurs, mais il est déjà pris, alors on ira dans le baroque. Sachant que j’ai un homme timide et très romantique avec moi, pensez-vous que ça lui plaira ? Parce qu’il est très girly quand même !!!

Après, pour chez lui, je ne me fais aucune inquiétude, je n’ai pas prévu grand-chose, si ce n’est d’apporter des bougies, pour une bonne ambiance romantique !!! Et pour réchauffer la chambre !!! LOL !!!

Et pour la tenue, je croise les doigts pour qu’il ne pleuve pas, parce que je serai quand même en robe… et petites chaussures, donc pas imperméables !!! 😉

Et à part ça, je participe à ma première Freeze samedi, je vous raconterai ça très rapidement !!!

EDIT : Alors, en préparant ma « valise » (mon sac à main en version très extensible !), je viens de me rendre compte que j’étais vraiment une vraie boulette !! J’ai laissé mon seul ensemble sexy au garde-meuble ! Je n’ai que des ensembles avec culottes… Que je suis conne !!! Heureusement que j’ai profité de soldes chez Etam y’a deux jours pour acheter deux nuisettes toutes simples…

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment