Ma première paire de Repetto

En hiver, je porte majoritairement des bottes, car rien ne remplace la chaleur de ce type de chaussures. J’ai donc usé ma paire de bottes noires chéries, et l’hiver dernier, je me suis mise en quête d’une paire, en sachant exactement ce que je cherchais : rouge, à bout rond, en cuir, pointure 36, et avec des talons de 7cm. Après plusieurs mois de recherches intensives sur le net et « dans la rue », j’ai fini par jeter mon dévolu sur une jolie paire de bottes… en daim, mais rouge.

Je les avais trouvé chez Sarenza, et leur revêtement en daim m’a empêché de les porter trop souvent. Cependant, une couture a fini par s’abimer, et vu le prix payé (plus de 100€ en fin de soldes), j’ai écrit au service client, pour leur demander s’il était possible de faire quelque chose. Je n’avais guère d’illusions, mais à ma très grande surprise, après un envoi de photos détaillées, le service client a reconnu qu’il s’agissait là d’une usure inhabituelle et m’a proposé de me rembourser intégralement. Sans même me faire payer les frais de retour. Ce sens du client m’a impressionné, et même si j’avais déjà une bonne opinion de ce site, je continuerai donc à rester cliente.

celine-chaussures-bottes-femmeLe problème restait donc le même : retrouver une paire de bottes rouges. J’avais repéré une sublime paire de bottes Céline, dont le prix devenait progressivement de plus en plus abordable vers la fin des soldes (de 360€, elles étaient passée à 270€ avec la troisième démarque). Malheureusement, à trop vouloir jouer et attendre la dernière démarque, elles me sont passées sous le nez !

On est d’accord qu’elles sont magnifiques, non ? Une couleur parfaite, des talons pas trop hauts, et une forme tellement simple. En plus, des bottes de créatrice, j’imagine que la qualité doit suivre ?

Vendredi dernier, avant de profiter de places « gratuites » pour le nouveau spectacle de Verino, je suis allée faire un tour aux grands magasins… toujours sans trop d’illusions. Après une première paire qui n’existait pas en 36 (comment ça???), je tombe sur le stand Repetto… Et le coup de foudre a eu lieu…

Boite_repettoContrairement à M. Presque Parfait, habitué à acheter ses vêtements / chaussures dans les magasins de luxe, je débute. Même la boite est jolie, pratique, et je ne suis pas prête de la jeter !

IMGP0073LA couleur… Même si je cherchais du rouge un peu plus vif, je le trouve superbe : cela s’accordera avec beaucoup plus de vêtements.

talon_repettoSans parler de la qualité et de la beauté du talon! Il doit faire un peu moins de 7cm, mais avec la semelle compensée, cela doit faire 5cm. Un confort qui devrait me permettre de marcher des heures avec. En revanche, je crains un peu l’usure, et j’espère que mon cordonnier magique saura le réparer, quand l’heure sera venue.

J’ai donc craqué pour cette superbe paire de bottes, que je n’aurais pu m’offrir sans le geste de Sarenza.

L’âge aidant, je ne tiens plus tellement à continuer d’accumuler plusieurs dizaines de paires de chaussures, mais je pense les remplacer progressivement par une jolie paire tous les ans. Repetto, Annabelle Winship et d’autres me font de l’œil. Sans parler des occasions que l’on peut trouver maintenant sur les sites de vide-grenier. Pareil pour les vêtements : j’espère aller progressivement vers des basiques de bonne qualité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment