Comment préparer une cérémonie laïque ?

Peu après avoir décidé de nous marier, j’ai très rapidement parlé à M. Presque Parfait du concept des cérémonies laïques, qui commence à prendre doucement en France. Je suis fondamentalement athée, je ne prévois pas d’élever nos enfants dans une religion ou une autre, et M. Presque Parfait l’est également, mais de manière moins « rigoriste » que moi. Malgré un premier mariage religieux, si je l’avais souhaité ardemment, j’aurais pu faire annuler mon mariage auprès du Vatican (oui, la belle-sœur de ma sœur a réussi à faire annuler le mariage de son mari, alors qu’il avait déjà un enfant). Ce n’était pas le cas, et je ne tenais pas à passer simplement à la mairie, car même si nous aurions pu avoir dans ce cas, une cérémonie personnalisée grâce à mon beau-frère, cela ne remplace pas un moment passé avec tous nos invités, devant lesquels on s’engage plus solennellement l’un envers l’autre. Comme cela faisait déjà deux ans que je trainais sur la weddosphère, je commençais à me familiariser avec ces cérémonies laïques, que l’on voit de plus en plus souvent, et qui permettent de faire quelque chose en plein air aussi. J’ai ainsi pu présenter cela au fiancé, qui après quelques moments d’hésitation, et de perplexité, a rapidement adhéré au principe.

Du temps et des discussions pour construire cette cérémonie laïque

Nous avons donc construit ensemble cette cérémonie, en décidant de sa trame orientée autour des valeurs auxquelles nous tenons, et souhaitons transmettre à nos enfants. Nous avons également longtemps réfléchi aux rituels que nous souhaitions mettre en place, et nous hésitions entre plusieurs : une bibliothèque des amoureux où chaque invité nous apporterait sa recette de cuisine fétiche, l’arbre à empreintes… Nous avions toutefois immédiatement rejeté celui du sable (où les deux fiancés mélange deux sables de deux couleurs différentes dans un même contenant), ou celui du cocktail élaboré devant tout le monde, ou enfin, celui de la bouteille de vin (chacun écrit un mot sur la raison pour laquelle nous nous marions, nous plaçons ce mot dans une caisse avec une bouteille, et le couple décide alors du moment où il décidera d’ouvrir cette caisse pour relire ces mots). Finalement, nous planterons un mirabellier dans le verger de mes beaux-parents, pour le voir grandir, profiter de ses fruits, et symboliser également notre amour qui devrait grandir et s’épanouir au fil des années. Cette cérémonie a été construite autours de textes rédigés par des proches, et se conclura par l’échange de nos vœux, et des alliances.

cérémonie laïque

Guide des cérémonies

Pour construire cette cérémonie, nous avions au départ hésité à faire appel à un-e professionel-le, pour aider notre officiante (une amie très proche), mais grâce au forum des laïciennes, nous avons pu nous en passer. Si je l’avais connu il y 8 ans, peut-être aurais-je pu arriver à éviter la case église que je ne souhaitais vraiment pas ? Bref. Ce forum est extraordinaire, comme j’en ai déjà rapidement parlé il y a quelques mois, car l’écoute et le respect des membres est vraiment chouette, leurs conseils sont très souvent pertinent, et surtout, il fourmille d’informations précieuses. Au début de la construction de la cérémonie, lorsque nous étions un peu perdus, la lecture du e-book de Mme Dentelle et Uhu « Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble » et des différentes rubriques du forum nous ont beaucoup aidé. En effet, celui-ci est très bien construit, dense, avec des rubriques dédiées aux différents types de cérémonies, et surtout, chaque laïcienne active rédige son récit de manière très détaillée après son mariage. Cela donne beaucoup (trop ?) d’idées, et nous avons rapidement trouvé une première trame. Puis, à force de discuter sur le forum, et avec notre MC (=maitresse de cérémonie), nous avons finalement réussi à terminer notre cérémonie un peu plus d’un mois avant le mariage. Et à deux semaines du 12 septembre, les livrets sont imprimés, et presque tous assemblés.

Notre après-midi du 12 septembre devrait donc être vraiment chouette, en commençant par un mariage civil célébré par le frère de M. Presque Parfait, qui personnalisera donc un peu ce moment, puis nous emmènerons tous nos invités dans le verger de mes beaux-parents pour cette cérémonie que j’espère vraiment très forte en émotions. Nous avons demandé à mon père, un de mes frères, mes deux filleules, nos amies, et le deuxième frère de M. Presque Parfait de rédiger des textes sur des valeurs que nous avions choisi, comme l’humour, le soutien mutuel, le féminisme, le respect, et ces textes seront entrecoupés de musiques, ou de rituels. Je pense que cela devrait durer 1 petite heure, et nous conclurons tout cela en allant réellement planter notre petit mirabellier.

L’après-midi se prolongera par des jeux en plein air, puis le vin d’honneur, et le dîner autour d’un cochon à la broche, avant de terminer sur la piste de danse.

Bref, je commence à être super super impatiente d’y être !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment