noeud pap

Mariage #2 : une journée évidemment magique

Malgré tous les couacs / rebondissements qui seront arrivés quelques jours avant, ou pendant le mariage, je garde maintenant un souvenir hyper ému de cette journée, durant laquelle la pluie a eu la bonne idée de ne pas venir. Comme j’étais absente de la ferme depuis 8h45 jusqu’à nos retrouvailles en tête à tête, j’avais une liste de choses à faire à M. Presque Parfait. Et si je n’avais pas oublié certains détails, tout se serait mieux déroulé !

Je suis arrivée dès 9h chez la coiffeuse, pour y rester 4h… le temps que la mise en plis prenne. Et si la machine n’était pas aussi bruyante, je pense que j’aurai dormi. Car la nuit avait été tellement mauvaise et les derniers jours si épuisants que j’étais pratiquement au bout de mes forces. La coiffure sera bien, mais en revanche, la maquilleuse était ridiculement nulle : elle était incapable de savoir faire LE trait d’eye liner typique des années 50. J’aurais pu me débrouiller seule pour le maquillage, mais je suis tellement perfectionniste, que j’avais peur de recommencer une dizaine de fois la virgule de l’eye liner. Bref… à 13h40, je suis enfin coiffée et maquiller, et le temps de grignoter un sandwich en conduisant, je file me changer dans le gîte réservé pour des amis. Sans le retard pris chez la coiffeuse, j’aurais pu prendre le temps de me poser, de bien mettre la robe… Mais j’avais déjà pratiquement 20min de retard sur notre planning millimétré.

Seuls au monde

14h, j’arrive à la ferme, où la photographe a commencé à préparer nos retrouvailles avec M. Presque Parfait. Audrey ayant l’habitude de ce moment-là, elle l’organise de main de maître : il me tourne le dos, en fermant les yeux. Et là, même de dos, je commence à avoir le cœur qui bat la chamade, les larmes qui me montent aux yeux. Je ne vois que le dos de son costume, mais la couleur est si belle, et il lui va si bien… M. Presque Parfait se retourne alors tout en fermant les yeux, et l’émotion est alors trop forte pour moi : je ne peux plus rien dire, je fonds en larmes ! Le trois pièces lui va merveilleusement bien, et le nœud pap’ est parfait. Comme il est beau ! Comme j’ai de la chance…

Lorsqu’il ouvre les yeux, il ne cesse de me complimenter, trouvant l’ensemble de ma tenue magnifique (j’avais pensé à prendre mon bouquet), et est très étonné : il pensait que ma robe serait beaucoup plus rouge ! Pendant quelques minutes, on oublie la photographe, on est seuls au monde, à se regarder, je continue de pleurer d’émotions, et on ne cesse de se trouver très beau…

Il y aura trois moments dans la journée où je pleurerai d’émotion, où je ne pourrai contrôler mes larmes, et celui-ci en fait partie.

mariage retrouvailles

Un couple paparazzé

Il nous reste alors 40 min pour faire les photos de couple, et nous irons plutôt dans trois endroits spécifiques de la ferme : le grand potager, pour profiter des tournesols en fleurs, la balançoire pour s’amuser un peu, et l’étang.

mariage chaussures

couple dos

étang

détail

noeud pap

Et oui, à grandes occasions, mesures exceptionnelles ! C’est bien la première fois que je me montre autant sur ce site 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Mado 26 décembre 2015 at 2 h 51 min

    Félicitations !!!!!

    Reply
    • Elizabeth 26 décembre 2015 at 12 h 19 min

      Merci !

      Reply

Leave a Comment