bridezilla

Moi bridezilla ? Possible

La blogo, et plus particulièrement la weddosphère, étant ce qu’elle est, on attend généralement d’une bride-to-be / future mariée, d’être très au taquet, et de saouler tout le monde sur ses préparatifs. Et je pense (j’espère) avoir su rester raisonnable vis-à-vis de mon entourage, et de M. Presque Parfait. Nous parlons finalement assez peu du mariage, puisque les grandes lignes sont fixées depuis le début, et que l’organisation est un domaine que je connais bien grâce à mon travail, et de mes supers anniversaires de mes années étudiantes.

Il faut dire aussi que j’ai deux raisons essentielles qui me permettent de rester moi-même au quotidien, voire de ne pas embêter ma chère témoin (enfin, je l’espère) :

  • je n’ai rien eu à faire au travail entre janvier et maintenant
  • je suis une commentatrice très assidue du super forum des laïciennes

bridezillaComme je suis entre deux missions, ou plutôt en train de me reconvertir au bureau, depuis janvier, ma charge de travail est si légère que je bosse souvent à peine 1h par jour (même si le rythme s’est laaaaargement amplifié ces derniers jours, passant parfois à 4h de travail quotidiens) (parfois même, je bosse toute la journée!). C’est ainsi que j’ai pu organiser heure par heure notre super voyage de noces, passer des heures à modifier mes faire-parts pour qu’ils soient finalement magnifiques, contacter tous les prestataires nécessaires pour que tout fonctionne bien, chercher des idées de déco… J’ai donc brieffé le fiancé afin qu’il réponde le 12 septembre, si on lui demande s’il a participé aux préparatifs par « C’est Elizabeth qui a majoritairement tout fait, non parce que le mariage est une affaire de femmes, mais parce qu’elle n’avait rien à faire au travail« . 😉

Le forum des laïciennes, où l’on échange de manière très agréable sur tous les détails du mariage, m’a également permis de laisser notre couple souffler. Et c’est grâce à ce super forum, où les critiques constructives sont très précieuses (et où l’on ne trouve pas que des remarques « oh mais c’est magnifique »), que j’ai pu trouver une harmonie pour les faire-parts. Je ne compte pas les versions postées sur le forum pour avoir des avis extérieurs plus utiles que ceux de M. Presque Parfait qui ne comprend pas mon perfectionnisme ! Et je ne risque guère d’en partir, tant l’ambiance est bonne. Il y a également une rubrique « les enfants », très fréquentée : cela reste donc une communauté très active, agréable, et dont je ne me lasse guère.

Je reste ainsi fermement convaincu que si notre couple survit sans la moindre difficulté aux préparatifs du mariage, cela sera très certainement dû à ces deux échappatoires, qui m’ont permis d’avancer tranquillement, et de pouvoir passer du temps à tout peaufiner sereinement. Je peux aussi éviter de saouler nos copines avec tous les petites avancées (oh cool, on a le traiteur ; ah, regardez les tenues des enfants d’honneur; je vous montre nos tenues ???!!). Malgré tout, j’essaie d’impliquer le fiancé autant que possible, dans la mesure de son temps disponible au bureau pour les appels à passer en journée, ou pour les préparatifs à faire tous les deux : les DIY de la déco, le choix de notre ouverture de bal, mais il a monté la cérémonie d’engagement principalement seul.

Bref, suis-je la seule à réussir à éviter le syndrome bridezilla ? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Mado 16 avril 2015 at 10 h 29 min

    Non, tu n’es pas la seule 🙂 Perso, on a organisé le mariage en une semaine, et encore, en délégant tout aux autres. Je ne comprends même toujours pas pourquoi certains mettent des mois – voire des années – à tout organiser… On m’a même reproché de ne pas être assez engagée et de prendre trop les choses à la légère. On m’a dit qu’un mariage devait s’organiser pour être réussi, que ca prenait bcp de temps.. Bref, je me suis faite engueuler de toutes parts pendant des mois. Tout ça pour qu’à la fin, tout le monde me dise que c’était le mariage le plus chouette auquel ils avaient assisté et me demande quel était notre secret. Comme quoi…

    Reply
    • Elizabeth 23 avril 2015 at 10 h 30 min

      En une semaine ??? Bon, alors finalement, je suis bridezilla ! 😉 Mais qu’entends-tu exactement par « organiser en une semaine » ? Car il y a de nombreuses choses qui demandent à être faites en amont, telle que la résa de la salle, les faire-parts, le traiteur…

      Reply
      • Mado 27 avril 2015 at 10 h 31 min

        Pas de résa de salle, le traiteur ça nous a pris 2 heures (dégustation comprise) et le faire part 45 minutes. On a fait ça 4 mois avant, un peu à l’arrache, mais franchement le plus long ça a été de faire le livret de messe (et encore, j’ai laissé ma collègue s’en occuper) et deux trois conneries pour le jour J. Je te dis : moins d’une semaine en temps cumulé 🙂

        Reply

Leave a Comment