Petit week-end tranquille

Samedi soir, je suis allée découvrir quelque chose que je ne connaissais pas : les matchs d’improvisation au théâtre ! Ça se passait dans une salle de taille moyenne (au moins 250 places), et l’ambiance était survoltée ! Comment ça marche ? Il y a deux équipes qui s’affrontent (Paris vs Lyon hier soir), soit ensemble, soit l’une après l’autre, sur un sujet donné par l’arbitre, qui définit aussi le nombre de joueurs, et le style de l’impro (comme un vaudeville, à la Jules Vernes, à la Kafka, ou simplement libre). L’équipe de Lyon était vraiment la meilleure, car ils avaient une sacrée répartie, beaucoup plus d’imagination, et de peps ! La preuve, ils ont gagné !

J’ai beaucoup aimé parce qu’il y avait beaucoup de rythme, c’était très drôle, et l’idée de faire participer le public est tjs sympa !!!

Auparavant, je suis allée voir l’expo David LaChapelle, on devait être six, et finalement je me suis retrouvée seule avec un mec légèrement lourd !!! Heureusement qu’il avait des billets coupe-file (oui, il y a beaucoup de queue), sinon, j’aurais beaucoup hésité à annuler la sortie !!! J’ai vraiment beaucoup aimé l’expo, il y a peu de photos, mais elles sont assez variées, même si elles sont toutes assez récentes. La muséographie en revanche est assez mal faite : les titres ne sont pas traduits (parfois, c’est pas facile à comprendre), les photos ne sont pas assez commentées (un seul panneau par salle, quand il y en a un, et qui ne commente pas toutes les photos), les salles sont petites et ça manque de photos : j’en aurais mis beaucoup plus !!!

Dimanche, j’ai été beaucoup plus studieuse en fin d’après-midi !

Tous les ans, Notre-Dame propose des conférences durant les dimanches du Carême, par différentes personnalités, et aujourd’hui, Alain Decaux devait nous raconter la vie de Saint Paul, d’un point de vue historique. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai grandi avec son livre (L’histoire de France racontée aux enfants, que je connaissais presque par cœur), et j’avais hâte d’aller l’écouter ! Sa conférence devait être passionnante, malheureusement, il doit être un peu trop âgé pour en donner, car il est incompréhensible : sa diction n’est plus ce qu’elle était, et je n’ai pratiquement rien compris de ce qu’il disait. Je n’ai retenu que deux choses : Saint Paul a parcouru des centaines de kilomètres à pieds, et à un moment, avait pratiquement toute l’Église contre lui ! Dommage pour une conférence de 3/4h ! J’essaierai de me procurer, ou de lire, le texte des conférences, qui sera publié peu après Pâques !

Ensuite, je suis allée à l’enregistrement d’une émission de Jean-François Zygel, un type que j’adore, tant il sait mettre la musique classique à la portée de tout le monde ! L’émission était un peu décousue, mais très intéressante néanmoins : j’ai découvert pleins de flûtes différentes, et écouté un joli morceau de pièce de théâtre de Jean-Michel Ribes.

Pour occuper mes journées, qui sont assez mornes, je regarde Brothers & Sisters, une petite série qui ne mange pas de pain ! Elle en est déjà au moins à sa troisième saison. Les personnages sont attachants, tout particulièrement Kévin qui lui est plutôt super canon !!! Hum, qu’est-ce que je ne donnerai pas pour partager le lit avec lui ! Isn’t he cute ? 😉

En fait, je suis un peu redescendue de mon nuage de ces derniers jours (c’est aussi pour ça que je n’avais pas tellement le cœur à écrire), pour deux raisons : je me suis fait voler mon vélo, et pourtant, je faisais bien attention, je l’avais un peu abimé pour qu’il ne soit pas intéressant.

La seconde, c’est que je ne sais pas quand exactement, mais je vais me faire larguer par mon amant (et encore, je ne sais pas comment on pourrait l’appeler !). Ce n’est pas encore fait, mais on devait se voir dimanche soir pour la nuit, il a annulé en disant qu’on devait discuter, lui & moi. Je ne suis pas douée en relations humaines, mais c’est assez évident non ? Et ça m’ennuie beaucoup, non que je ne me sois attachée à lui, mais parce que ne serait-ce qu’un plan cul, ça me suffisait, car malgré tout, ça voulait dire que je n’étais pas totalement seule ! Et dans l’histoire, ce n’est pas tellement de me faire larguer qui m’ennuie, mais plutôt de ne pas comprendre pourquoi (à moins qu’il n’ait trouvé une autre femme, mais bon, je peux partager !). Bref, j’attends l’explication avec impatience, et je ne sais pas encore exactement comment je réagirai : essaierai-je de faire en sorte qu’on puisse continuer, ou laisserai-je tomber ? Je pense que ça dépendra de ce qu’il dira. Mais ça m’a fouttu un petit coup au moral, ce qui prouve que je ne suis vraiment pas prête à être seule !

Et l’autre mec qui m’intéressait la semaine dernière, quand on s’est vu, ça n’a rien donné, malgré les différents signes que j’ai essayé d’envoyer.

Comment peut-on faire comprendre à un mec qu’on est intéressée ? Faut-il être hyper explicite ? Au risque de se prendre un vent monstrueux ? Ça peut paraitre idiot comme question, mais je ne sais pas comment on fait pour draguer ! Je n’ai jamais dragué personne (si, une femme, mais involontairement !), donc si l’un(e) d’entre vous a des conseils, je suis preneuse !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment