déménagement

Presque trois ans après

Après être passée chez H&F, avoir pris mon propre hébergeur, je reviens finalement à une solution gratuite… tout simplement parce que j’en ai marre de mettre les mains dans le html, et de ne pas trouver ce que je chercher visuellement ! 😉 Grâce à Gaby, je sais que je peux mettre certains articles privés, je n’ai pas encore regarder comment faire, mais chaque chose en son temps ! La seule chose que j’aimerais comprendre, c’est comment rapatrier mes deux autres blogs ! 😉

On achète notre appartement !

Depuis ces quelques mois où je suis restées silencieuse, il m’est arrivé quelques trucs… on va (encore) déménager, je suis vraiment contrainte de dépasser le périph (et ça m’angoisse un peu, comme d’autres), pour aller presque à la campagne ! 😉 En banlieue parisienne, accessible uniquement en bus (le RER bleu passe à 20/30min à pattes… quand il fonctionne), mais comme dirait ma mère : « ouf, tu as le lycée Lakanal pas trop loin » (merci maman de te soucier de tes autres futurs petits-enfants !) (mon stérilet va très bien, merci !). Si on part aussi loin, c’est parce qu’on achète, et que je n’arrive pas à vivre dans moins de 65m² à deux… L’appart est à refaire au niveau de la déco (le proprio a mis du papier peint de cailloux dans le salon quand même !), mais… MAIS j’aurai une vraie belle cuisine. Avec une gazinière ! Oui Madame ! 😉

Quand on a visité l’appartement, les autres choix en banlieue possible, c’était Ivry, Vitry, Créteil… je n’ai jamais dépassé une seule visite : je veux bien être ouverte d’esprit, mais j’ai des limites. Que j’ai découvert à ce moment là : je ne peux imaginer mes futurs enfants dans des crèches où personne ne parle français, où les gamins peuvent être violents (merci, je sais que je suis bourrée de clichés, je les ai (re)découvert à ce moment-là). Donc la banlieue cossue du 94 me va beaucoup mieux*.

On déménage dans 3 semaines, on est dans les cartons, et pour la première fois de ma vie, je fais appel à des déménageurs. J’aurais rêvé d’avoir le monte-charge, mais la rue en bas de chez nous est trop étroite ! Too bad. En même temps, des déménageurs, à 30ans, quand on a déménagé 8 fois en huit ans, je ne trouve pas ça trop bourgeois ! Donc, on croule sous les cartons, et quand je vois qu’à 20 cartons, je n’ai fait que le tiers de tout ce qu’il y a à ranger, je me dis que les copains n’auraient pas trop apprécier de faire tout ça !

Imaginer que je vais rester quelques années au même endroit, ça me fait quand même tout bizarre !

En vrac

En dehors de ça, je passe mes WE à la BPI pour réviser mon concours pour l’année prochaine (suite dans un prochain article), pendant que le Fonctionnaire révise un autre concours ; j’ai perdu pas mal de kilos, et ça fait deux mois que je stagne (je fais une pause dans le régime) ; je bosse de plus en plus au bureau, mais ça marche de mieux en mieux ; j’ai une bande de copine que je vois régulièrement (trop parfois), et on répète une choré sur Single ladies pour le mariage de l’une de la bande (pas moi) ; je ne vais pratiquement plus sur twitter tant je bosse ; mon homme est toujours aussi parfait. Ah si, un truc que je ne supporte plus : mon ordinateur ET mon téléphone portable. Bon, deux trucs que je veux jeter, mais avec les impôts, pas possible de changer de suite ! 🙁

Bref, je suis toujours aussi heureuse, mais j’ai besoin d’écrire de nouveau !!!

* on revient en parler dans quelques mois, quand je ne supporterai plus de mettre 1h pour rejoindre Paris ? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment