fidèle

Promis, après j’arrête

Et dire que je m’étais promise (intérieurement) de ne plus parler de mon homme ici. Bon, tant pis !

Vous vous souvenez de Bidule, l’été dernier ? Mon copain avec qui j’avais passé une nuit de folies, alors que j’étais toujours avec le Romantique ? Eh ben, il se trouve qu’il passerait sur Paris la semaine prochaine, et qu’on s’est dit qu’on se ferait bien une séance photo, où je jouerais le modèle (œuf corse). On s’est juré qu’il ne se passerait rien entre nous, mais lorsque je l’écrivais sur FB, je n’étais pas totalement sure que nous tiendrions tous les deux, tant la tension sexuelle entre nous deux peut être assez forte.

Mardi soir, j’ai eu le courage de tout dire au Fonctionnaire, par honnêteté, et peut-être aussi comme un appel à l’aide. Sa réaction a été au-delà de mes espérances (même si je n’en avais aucune !), pleine de compréhension et d’écoute. En gros, il a pris ma « confession » comme une preuve de ma volonté de ne rien faire, de ne pas céder. Et c’est vrai qu’en lui parlant, il m’a rassuré, et j’aborde mon éventuelle séance avec Bidule beaucoup plus sereinement : je sais très bien que même si ça se fait chez moi, que je finis avec des décolletés osés, je ne franchirai pas le pas. Parce que le Fonctionnaire me fait entièrement confiance, et que je refuse de la trahir.

Et pour moi, cette certitude, ça me rassure beaucoup, parce que j’ai le défaut d’être incapable de dire non à une partie de jambes en l’air. Cela fait mon charme, c’est pour ça que les hommes m’aiment, mais c’est également un problème, d’en avoir envie autant qu’un homme !

Ça peut vous paraître étrange qu’il ait fallu que j’ai pratiquement la trentaine pour accepter d’être fidèle, mais c’est ainsi : je l’étais auparavant, à ma manière, mais je dépassais un peu trop souvent certaines limites. Alors oui, je reste étonnée que l’amour permette de s’assagir (dans certains domaines hein !), et que ça me fasse peut-être « rentrer dans le rang ». Même si je sais très bien que l’infidélité n’est pas héréditaire, il faut dire qu’entre mon grand-père et deux de ses fils, niveau infidélités, j’étais servie du côté paternel !

Alors je sais qu’il sera prêt de son téléphone, à attendre de mes nouvelles lundi soir, et j’ai envie de le rassurer. Punaise, mais je pensais pas que je serais capable de changer autant par amour (et pas mal pour des trucs bien en plus !). Je comprends mieux qu’on puisse faire tout plein de conneries par amour, parce que franchement, heureusement que le mien, il m’apaise et m’apporte du bien, parce que c’est impressionnant tout ce que ça fait !

Oui, j’ai 29 ans et je découvre la vie, et alors ? 😉

A part ça, vendredi matin, à 7h30, je serai à l’Élysée… Oui, parfaitement ! J’y vais pour accueillir les personnes invitées, parce qu’il y a un tel bug au niveau de l’organisation, que la plupart des personnes invitées (de notre domaine) n’ont pas reçu leur carton d’invitation personnel! Une bonne partie n’a reçu que le planning de la journée et le « carton » de recommandations ! Et j’espère pouvoir rester au déjeuner, profiter des petits fours, et prendre PLEIN de photos !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment