Pudding

Christmas pudding

Par mon père, je suis d’origine celte, avec un grand-père breton, et une grand-mère irlandaise. Lorsque nous étions enfants, et fêtions Noël chez elle, tous les repas se terminaient avec le traditionnel Christmas pudding, qu’elle préparait au retour des grandes vacances, début septembre. Le goût était tellement fort pour un enfant, je me souviens que nous commencions par prendre beaucoup de crème anglaise, avec un tout petit morceau de gâteau… Progressivement, le rapport s’inversait. Puis, la tradition s’est perdue lorsqu’elle était trop vieille pour le faire (elle est morte à 102 ans), et personne n’avait le courage de le refaire. Je me souviens de la tristesse de ma grand-mère au moment de la vache folle, elle s’est retrouvée contrainte de remplacer la graisse de bœuf par de la margarine, et aimait moins ses desserts. Nous étions les seuls à plus ou moins maintenir ce dessert, avec un pudding importé d’Angleterre lorsque Marks & Spenser avait fermé en France, puis acheté ici.

Cette année, profitant de mon congé maternité, et de l’ennui à la fin de la grossesse, j’ai souhaité en refaire un, après avoir demandé à mon père de me rapporter cette fameuse graisse de bœuf d’Angleterre (vendue à prix d’or en France !) (enfin, je pense). Il faut en effet du temps pour le faire, car ce gâteau, techniquement, très rapide et simple à préparer, est très peu écologique : il faut le faire cuire pendant 8h au bain-marie. Puis de nouveau 2h30 au moment de le déguster. Je n’avais malheureusement pas la recette de ma grand-mère, que j’espère retrouver un jour, mais j’ai repris quasi à l’identique celle de Pascale (qui explique particulièrement bien les étapes) et en regardant plusieurs vidéos pour son emballage pour la cuisson.

Le Christmas pudding demande deux techniques délicates :

  • l’emballer correctement pour qu’il cuise uniformément et sèche ensuite sans moisir
  • une attente de minimum 4 mois (idéalement, près d’un an)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Christmas pudding
Imprimer la recette
A préparer en septembre, et laisser reposer au sec (idéalement au frais aussi) pendant 4 mois.
Portions Temps de Préparation
10 personnes 1 h
Temps de Cuisson Temps d'Attente
8 h 6 mois
Portions Temps de Préparation
10 personnes 1 h
Temps de Cuisson Temps d'Attente
8 h 6 mois
Christmas pudding
Imprimer la recette
A préparer en septembre, et laisser reposer au sec (idéalement au frais aussi) pendant 4 mois.
Portions Temps de Préparation
10 personnes 1 h
Temps de Cuisson Temps d'Attente
8 h 6 mois
Portions Temps de Préparation
10 personnes 1 h
Temps de Cuisson Temps d'Attente
8 h 6 mois
Ingrédients
  • 100 g vegetable suet (ou graisse de boeuf)
  • 50 g farine avec (ou non) levure incorporée
  • 110 g chapelure fraiche avec du pain de mie sans la croute
  • 1 c à c mélange 4 épices
  • 1 pointe à couteau cannelle
  • 225 g sucre roux
  • 275 g raisins secs
  • 220 g raisins blonds
  • 50 g écorces d'oranges confites
  • 25 g d'amandes concassées
  • 1 pomme pelée en tous petits morceaux
  • 1/2 citron pour son zeste
  • 1/2 orange pour son zeste
  • 3 c à s rhum
  • 15 cl de Guiness la noire (très important)
  • 1 bol en verre type Pyrex contenance : 1.2L
Portions: personnes
Instructions
La veille
  1. Faire gonfler les raisins dans de l'eau chaude imbibée de rhum
  1. Dans un grand saladier, mélangez la « suet », la farine, la chapelure fraîche, les épices et le sucre. Ajoutez les écorces d’orange, les amandes, les dés de pomme et les zestes et mélangez bien.
  2. Dans un petit bol, mettez le rhum, la bière et les œufs et mélangez. Ajoutez ce mélange au mélange précédent et mélangez bien. La consistance doit être assez molle.
  3. Couvrez avec un saladier pour la nuit
Le lendemain
  1. Mettez le mélange dans votre bol en pyrex beurré.
    Christmas pudding
  2. Ajoutez deux couches de papier sulfurisé juste à la taille du moule. Couvrez avec deux feuilles de papier d’aluminium dans lesquelles vous avez fait un pli au milieu (voir vidéo plus bas). Entourez d’un ou deux élastiques ou ficelle à rôtir pour faire tenir le papier. Fabriquez éventuellement une poignée avec de la ficelle de cuisine.
    Christmas pudding
  3. Placez le bol dans une casserole remplie d’eau bouillante à mi-hauteur du bol et laissez cuire pendant 8 heures. Pendant toute la cuisson, il faut que l’eau arrive à mi-hauteur du bol, ce qui revient à rajouter de l’eau environ toutes les demi- heures.
  4. Lorsque c’est cuit, retirez le papier d’aluminium et remplacez-le par du papier d’aluminium propre.
  5. Conservez ce pudding jusqu’à Noël dans un endroit sec et frais.
Le matin de Noël
  1. Cuire le gâteau encore pendant 2h30 en mettant de l’eau à mi-hauteur.
  2. Pendant la cuisson, préparer une grande quantité de crème anglaise
  3. Le pudding se déguste chaud, flambé avec du rhum et de la crème anglaise
    Christmas pudding
Notes

J'ai eu beaucoup de difficultés à ficeler le pudding, malgré le visionnage intensif de cette vidéo, mais finalement, cela tenait très bien, et la poignée en ficelle n'a pas bougé. Heureusement que je suis dans un appartement très sec, il n'a pas moisi (mauvais souvenir d'une tentative au début de ma vingtaine).

Je ne vous cache pas mon angoisse le jour où nous l'avons dégusté, car je ne savais absolument pas ce que ça donnerait. Finalement, il était délicieux, avec un goût différent de celui de ma grand-mère, mais tout était réussi : le gâteau et la crème anglaise. J'espère maintenant arriver à retrouver la recette de ma grand-mère, puisque c'est enfantin à préparer 😉

Je n'ai malheureusement pas de photo du gâteau avant sa dégustation, mais en voici une assez fidèle, même si le mien était beaucoup plus noir.

Christmas pudding

 

Évidemment, je recommence cette année ! 😉

Partager cette recette

No Comments

Leave a Comment