Soyons un peu sérieux

Pour une fois, j’ai envie de réagir à deux projets de loi qui m’interpellent.

Le premier, c’est la nouvelle version de la loi contre le piratage Internet. Je ne vais pas dire que je suis pour cette loi, puisque je fais partie des 37% qui abusent de l’oncle Sam, pour des séries, ou autre musique.

Lutter contre le piratage

Ce qui me gêne dans cette loi, c’est qu’elle est déjà totalement dépassée, et que son application ne pourra pas être complète : ceux qui voudront continuer de télécharger le feront, il sera toujours possible de contourner la loi (en crackant le wifi des voisins), en téléchargeant du bureau (même si c’est de plus en plus difficile), en utilisant des réseaux qui ne seront pas connus des traqueurs (les pirates ont toujours une longueur d’avance sur les policiers), & last but not least : cela va encore coûter un sacré paquet d’argent au contribuable (la procédure est estimée à 6,7 millions d’euros par la Culture, et encore, ce budget est déjà revu à la hausse, et qui sait, les FAI vont en profiter pour répercuter ces surcoûts sur les utilisateurs).

Et très honnêtement : en quoi une loi poussera-t-elle les utilisateurs d’Internet à acheter la musique ou les séries/films qu’ils téléchargent allégrement ? Internet fonctionne uniquement sur la gratuité, et il y a peu de chance que le téléchargement légal décolle à la suite de cette loi. Même s’il est vrai qu’un album en téléchargement coûte presque moitié moins cher qu’un CD physique, 10€, c’est un investissement ! Surtout maintenant !

En revanche, si j’avais davantage d’occasions, j’irais davantage dans des concerts… mais je ne suis pas assez fan d’artistes pour connaitre leurs dates de passage, et je suis donc toujours au courant trop tard !!!

Bref, encore une loi complexe, fastidieuse et surtout déjà dépassée ! D’autant qu’elle ne prend pas en compte les évolutions d’Internet.

Interdiction de la vente d’alcool aux mineurs

Après avoir entendu aux nouvelles que la vente d’alcool et de tabac serait interdite aux mineurs, je suis allée faire un tour sur Libé, histoire de creuser un peu plus ce que j’avais entendu. La loi ne porte pas uniquement sur ces deux aspects les plus débattus, mais aussi sur l’interdiction de vendre de l’alcool dans les stations services.

Comme pour le téléchargement, cette loi est inutile : plus on interdit quelque chose, plus cela donne envie d’y goûter ! Les ados continueront de boire ou fumer, car ils se débrouilleront toujours pour obtenir ce qu’ils souhaitent, et à la limite, ça renforce le côté subversif de ces deux actes. Je pense que beaucoup de jeunes fument (ou boivent) parce que leurs parents le leur interdisent, et si ça devient illégal, ce n’en sera que plus fun ! Pour acheter des paquets de clopes, j’ai entendu à la radio un ado raconter son expérience : « quand on a moins de 13 ans, si on veut acheter des paquets, il suffit de dire que c’est pour ses parents. Après, on nous vend des clopes sans problème. S’il faut que j’ai 18 ans pour en acheter, alors je demanderai à des copains majeurs d’acheter les clopes pour moi ! » Je trouve que c’est totalement révélateur de l’incapacité de la loi à faire changer les habitudes !

Pour l’alcool, ce sera peut-être plus facilement applicable, car les grandes surfaces pourront plus facilement refuser l’achat à un mineur. Et si on peut éviter les cuites trop nombreuses des ados, ce ne serait pas une mauvaise chose. J’ai un frangin adolescent, et même s’il est plutôt raisonnable (je pense qu’il ne boit que l’été, avec tous ses cousins), il boit déjà beaucoup plus que ma génération ! Même si ma meilleure amie avait tendance à faire les 400 coups, elle buvait très peu…

Leur éviter l’alcoolisme est une très bonne idée, seulement, cela ne marchera pas en étant répressif.

Et je ne vais pas parler de l’excommunication en Amérique du Sud, ça me donnerait envie de vomir… Comme si subir un inceste, un avortement n’étaient pas suffisant, il a fallu que la famille soit excommuniée ! Ben 16 est un rétrograde qui ne donne pas envie de rentrer dans une église, ou de croire en Dieu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment