Couches lavables: infos et retour d’expérience

Couches lavables: infos et retour d’expérience

Avec l’arrivée d’un bébé, on réalise rapidement tous les déchets que cela peut occasionner : lait infantile non bu, couches jetables, cotons, savons liquides, et j’en passe. Ayant une conscience écolo importante depuis l’enfance, je souhaitais passer au plus vite aux couches lavables avec Claude. Durant la grossesse, je m’étais un peu renseignée, et j’avais souvent lu qu’il valait mieux attendre que le bébé ait deux mois avant de passer aux lavables. À la réflexion, utiliser les couches jetables durant ces deux premiers mois était une bonne chose.

Lire la suite

L’amour parental, un mois plus tard

L’amour parental, un mois plus tard

Parce qu’on a souvent besoin de se souvenir des belles choses, qu’un parent parle beaucoup à son enfant, voici ce que j’aimerais dire à Claude, quand elle sera plus grande, pour qu’elle sache à quel point sa vie a transformé rapidement la mienne, qu’elle comprenne à quel point l’amour parental arrive rapidement…

Lire la suite

La mise en place de l’allaitement

Ou comment combiner la mise en place de l’allaitement maternel avec la baisse hormonale ?

Ton bébé est né, tu n’as pas trop souffert de l’accouchement, ton corps se remet plutôt rapidement, et les deux jours passés à la maternité semblent annoncer des débuts difficiles, mais jouables. [Spoiler alert] C’est malheureusement sans compter sur un gros baby blues et les difficultés de l’allaitement. Lire la suite

3615 ma vie #6

3615 ma vie #6

contraceptionÇa y est, on est en free style, ça y est, on a décidé d’arrêter la contraception depuis début juillet. Certes, on était alors à 2.5 mois du mariage, mais, j’avais décidé d’accepter le risque d’être enceinte au moment du mariage parce que les statistiques jouaient plutôt en ma faveur : je me rapproche des 35 ans, où les chances de réussite sont moitié plus faibles qu’à 20ans, et mon cycle assez fantaisiste devait également nous permettre de prendre finalement assez peu de risques. Sans compter que les fausses-couches pour la première grossesse durant le premier trimestre sont assez importantes. J’avais calculé qu’en arrêtant la contraception d’ici le mariage, je devais avoir entre 2 et 2.5 cycles, ça mettait donc assez peu de chances de réussites d’ici-là. Lire la suite