Et ma vie professionnelle ?

Avant d’être en congé maternité, ma vie professionnelle était difficile, trop peu de tâches à faire, malgré des collègues adorables. Je ne venais que contrainte et forcée, en attendant que les jours passent. Oh, j’arrivais à trouver des occupations personnelles : j’ai essayé d’apprendre le fonctionnement des algorithmes (dans l’optique d’une éventuelle reconversion en développeuse web), j’ai conçu le livre photos de l’Islande, je faisais tous les achats indispensables en puériculture… Bref, j’arrivais à m’occuper un peu, mais difficilement. Heureusement qu’il me restait mon petit Comité d’entreprise local, sinon, ces mois auraient été encore plus longs et difficiles à vivre.

Lire la suite

Qu’est-ce que le bore out ?

Qu’est-ce que le bore out ?

Il y a pratiquement un an, je changeais de fonction, en quittant enfin le statut d’assistante, pour travailler au DSI de ma boite, et devenir… chargée de solution web ou webdesigner (j’ai les deux titres, selon les annuaires / organigrammes). J’en étais ravie, le poste semblait très intéressant, et j’étais motivée. Sauf que très vite, j’ai été confrontée à un bore out subtil et un peu vicieux.

Lire la suite

Une longue absence pour cause de problème technique

Une longue absence pour cause de problème technique

EDIT du 7 janvier 2016

A chaque chose malheur est bon : mon grand problème technique du blog, inaccessible d’octobre à mi-novembre, durant laquelle j’étais très inquiète quant à une éventuelle disparition totale de mes articles sur ce blog m’a permis de mieux le gérer. Puis, finalement, j’ai pu les réinsérer, certes manuellement, mais c’était le plus important. Une fois que le rapatriement était terminé, j’en ai profité pendant les vacances de Noël, pour remettre tous mes articles depuis 2009, date à laquelle je suis sur le net en tant qu’Elizabeth. J’avais précieusement gardé certains articles tapés d’abord sous Word, avant de les envoyer sur Hautetfort, puis j’ai fait de même avec mes articles de vigeelebrun.fr. Ceux-là, je n’en avais aucune sauvegarde pensais-je… avant d’aller faire un tour sur gmail, et découvrir que je m’étais envoyée une sauvegarde en sql. BONHEUR ! Entre temps, j’ai redécouvert que j’étais aussi passée chez Blogguer pendant 1 an… Lire la suite

Faire-parts maison

Faire-parts maison

L’avantage d’un mariage quasi entièrement pris en charge par les mariés reste la possibilité de le faire totalement à son image, en suivant ses envies, ses idées. C’est ainsi que forte de ma déception de mes FP de mon premier mariage (pour lesquels je n’avais absolument pas mon mot à dire), j’ai décidé de créer sous InDesign ces faire-parts. Lire la suite

17ans de création de sites web, déjà ?

17ans de création de sites web, déjà ?

Vétérante d’Internet, moi ?

Je crois que parmi tous les blogs que je lis assidument depuis quelques années, je dois être l’une des plus anciennes à tenir un site internet / blog. En ce moment, je tombe souvent sur des articles « 10ans de blog », et j’ai réalisé aujourd’hui, que ça faisait déjà 17 ans que j’avais un site Internet !! Oui, 17 ans ! Avant les premiers skyblogs, les blogs sur 6fort (ou quelque chose comme ça), hautetfort & compagnie, j’avais monté mon premier site internet au lycée… en 1998! Et coup de chance, ce site hébergé dans un datacenter, existe encore… miracle d’Internet, qui conserve de si vieux sites ! Et j’avais déjà compris l’intérêt d’un site à deux colonnes, mais une colonne de menu verte, avec un fond bleu / rouge / vert différent à chaque page !!!! Lire la suite

Mes formations en ligne pour html / CSS

Mes formations en ligne pour html / CSS

Dans mon boulot, juillet / août sont deux mois particulièrement calmes, et durant lesquels je n’ai vraiment pas grand chose à faire. Les années précédentes, je m’ennuyais profondément, sans trop savoir que faire. Et mon super-collègue-voisin-de-bureau qui maitrise très bien la création de sites web et les codes qui vont avec, m’a convaincu de tester l’apprentissage du code html / CSS. Cela fait maintenant largement plus de 10ans que j’ai des blogs, et à chaque fois, la lecture des feuilles de styles étaient une vraie galère, n’ayant jamais appris comment coder. Et au début des années 2000, les tutos sur Internet restaient encore fortement abscons : réservés à des personnes qui savaient déjà comment faire et qui cherchaient des points de détails à améliorer. Et puis, les MOOC sont arrivés, entrainant avec eux toute une possibilité de se former gratuitement en ligne. C’est ainsi que j’ai testé deux sites avec des approches très différentes : code-academy, et OpenClassRoom. Lire la suite

Mes bonnes résolutions pour 2014-2015

Mes bonnes résolutions pour 2014-2015

La rentrée est bien là, et avec elle, son lot de bonnes résolutions. Je n’en prends jamais en janvier, car je sais que je ne les tiendrai pas, puisque je ne fonctionne que par année scolaire, et celles que je prends en septembre sont plus réfléchies. Étant donné que je ne suis plus de formations pour réussir le concours d’attaché territorial (ma boite refuse de me les payer), je pense que 2014/15 sera plus orientée développement web, et voici tout ce que j’espère pouvoir faire : Lire la suite

Le Galaxy note 3, retour d’expérience

samsung note 3Cela fait 3ans que je suis sur Android, et je ne le regrette absolument pas. J’ai comparé au quotidien la différence entre iOS et Android, et de nombreuses fonctionnalités absentes sur iOS me font préférer de très loin cet OS. Notamment :

  • la personnalisation à outrance du téléphone, soit en changeant de launcher (càd une appli qui modèle superficiellement le téléphone), soit en changeant de ROM (càd en modifiant en profondeur le téléphone, ce qui demande d’être super admin)
  • le bouton retour : je ne comprends toujours pas qu’Apple ne l’installe pas
  • la facilité pour fermer toutes les applis d’un coup
  • le grand choix de téléphones (et donc de tailles d’écran par ex)
  • le simple glissé-déposé pour envoyer toutes sortes de fichiers depuis l’ordinateur vers le téléphone (divx, mp3, epub…)
  • la qualité des appareils photos des différents terminaux
  • la possibilité de regarder des vidéos avec sous-titres (fichier srt)

Du coup, en novembre 2013, lorsque j’ai dû changer mon Galaxy S2 adoré, j’ai cherché un autre terminal chez Android, au format phablette impérativement. C’est-à-dire à mi-chemin entre un smartphone et une tablette. Après une longue, très longue étude de marché, lecture de comparatifs, la capacité de la batterie du Note 3 a été déterminante dans le choix de mon téléphone.

Après quelques mois, contrairement à Eamimi (par exemple), je suis un peu mitigée.

Lire la suite

Tu sais que tu ne travailles pas dans le privé quand…

  • Tu perds beaucoup trop de temps et d’énergie à faire les choses dans l’ordre « légal »
  • Tu apprends très vite à contourner toutes les règles
  • Il est beaucoup trop compliqué d’acheter un carnet de métro pour accueillir un groupe que de rembourser tous les tickets de manière individuelle
  • Pour prendre une mission pour un nouveau missionnaire, il te faut 1 formulaire + un RIB / pour le rembourser de ses frais, 1 autre formulaire + 1 RIB. Sachant que les deux RIB arrivent tous les deux dans le même service de… moins de 5 personnes
  • Si par malheur, un voyageur demande un remboursement a posteriori et qu’il n’est pas créé dans ton logiciel de gestion, tu passes carrément à trois formulaires + RIB
  • Il existe des marchés pour pratiquement tout (cartes de visite, ramettes de papier, hébergement, plateaux repas…) et que tu es heureuse lorsqu’il n’y a pas de marché (= obligation de passer par un prestataire exclusif, qui est supposé te faire faire des économies)
  • Il est particulièrement compliqué de prendre des billets low cost, compliqué au point de renoncer parfois souvent
  • Tu es obligé de prendre le train quand ta mission dure moins de 2 jours, même si cela coûte plus cher que l’avion.
  • Tu peux passer des commandes entre le 20 janvier et le 15 octobre, après, c’est la clôture des comptes, officiellement, tout est bloqué
  • On te refuse une « promotion » (un grade amélioré) parce que tu es trop compétente et trop qualifiée : « revenez l’année prochaine en nous présentant du travail correspondant à votre grade »
  • On te refuse un titre parce qu’il ne correspond pas à ton grade (alors que sur la fiche de paie, cela n’apparait même pas, et que cela ne coûte absolument rien à ton employeur)(si ce n’est de reconnaitre qu’il t’a recruté avec un grade sans la moindre adéquation avec tes diplômes)
  • Tu es dans l’impossibilité de passer le moindre concours dans ta boite pendant… 7/10 ans
  • Pour changer une ampoule, il te faut une habilitation « électricité »
  • Personne n’ose penser au gaspillage de papier lors de la circulation des courriers en interne (alors que tout coûterait tellement moins cher en scannant)

Évidemment, cela concerne un employeur d’une certaine importance, pas le petit entrepreneur « local »