Un super pont de l’Ascension

Un super pont de l’Ascension

Tous les ans, au bureau, nous bénéficions du pont de l’Ascension, et j’en profite alors pour voyager, en France principalement. L’année dernière, j’étais allée commencer à dire au revoir à la belle maison de mes grands-parents, et cette année, direction la Bretagne. Bien nous en a pris, c’était le weekend parfait pour y aller : beau et chaud. Lire la suite

Un dîner chez Roellinger, pour un magnifique anniversaire

M. Presque Parfait et moi sommes deux grands gourmands, et depuis deux ans, nous avons décidé de mettre un peu de côté tous les mois pour nous offrir un magnifique restaurant pour notre anniversaire. L’année dernière, nous étions ainsi allé bruncher au Prince de Galle, et nous en gardons un magnifique souvenir, tant par le cadre que par la qualité des produits à disposition. Cette année, nous avons fêté notre anniversaire de mariage en avance, car le 12 septembre, nous risquons d’être légèrement débordés. Profitant de notre séjour breton pour les vacances, nous avons dîné chez Roellinger, un ancien chef étoilé (qui a préféré rendre ses trois étoiles), et dont l’actuel restaurant est à côté de Cancale. Cela faisait plusieurs années que je souhaitais découvrir son restaurant, et mon attente a largement été récompensé.

Lire la suite

Goûter chez Jacques Génin

Goûter chez Jacques Génin

A la suite de l’article de Bliss qui m’avait donné particulièrement l’eau à la bouche, nous sommes allés essayer le salon de thé de Jacques Génin, près de République. J’avais un a priori ultra positif à la suite de son article, et tout au fond de moi, j’avais légèrement peur d’être déçue, comme toujours lorsque l’attente est forte ! Et en fait, pas du tout!!!

Nous y sommes allés peut-être au pire moment: un samedi après-midi, à 17h, car j’ai attendu pas loin de 30min pour avoir une table ! Mais coup de chance, nous avons eu la meilleure, légèrement en retrait ! L’attente n’était pas trop désagréable, car j’ai eu la chance de goûter deux fois des chocolats du « maitre fondeur » : un chocolat à la ganache (assez bon, pourtant, j’ai horreur de la ganache !), et une orangette, assez simple. Lire la suite