cours de cuisine

Un cours de cuisine à domicile

Trouver un cadeau d’anniversaire pour mes petits copains, j’ai toujours trouvé ça à la limite de la mission impossible !  La première année, j’avais offert un cadeau assez moyen je crois, l’année dernière, un cadeau imbattable (un WE surprise en Lorraine avec ses deux meilleures amies), et cette année, je séchais lamentablement… Jusqu’à un article de Mado, racontant un cours de cuisine chez elle. Elle semblait tellement contente de son cours, Laurent semblait tellement agréable que je n’ai plus hésité, et j’ai booké un cours chez nous, pour le copain. Qui ne cuisine pas (mais bricole), mais aimerait arriver à cuisiner.

Le cours a eu lieu vendredi dernier, et s’est déroulé exactement comme le raconte Mado: Laurent Coutantic est adorable, à l’écoute, gentil comme tout, humain, et surtout, passionné, et passionnant. Le cours était sur un café gourmand, « une déclinaison de trois desserts chocolatés », parfaitement adapté à un débutant, et avec trois types de mini-desserts au chocolat : un chocolat chaud avec ses sucettes, une verrine de chocolat croustillant, et un moelleux au chocolat. Verdict: l’homme est capable de tout refaire si je reste à côté de lui (ou si les « instructions » que Laurent nous enverra par la suite sont suffisamment claires!). Mais surtout, surtout, un coup de foudre pour sa verrine croustillante, une recette enfantine, mais à se rouler par terre…
Comme le disait si justement Mado, Laurent est un vrai passionné de cuisine, qui ne compte absolument pas ses heures: après le cours de M. Presque Parfait, il a très gentillement accepté de me montrer comment faire un caramel. Et j’ai donc compris que faire un caramel sur des plaques électriques d’étudiant, c’est impossible. Alors que sur du gaz, c’est magique ça se fait tout seul ! 😉
Comme Mado, je lui ai fait découvrir 2/3 trucs : les pâtes à tartiner du pain quotidien (tellement plus simples à travailler que le NutNut parce que moins grasses), et la poudre Equinoxiale de Rollinger (que je connaissais avant son arrivée à Paris, puisqu’il a une boutique à St Malo & Cancale!).
Moralité: on a décidé de refaire appel à lui, certainement pour un cours sur du salé, et j’attendrai pour les macarons, ou les éclairs au chocolat, ou les crèmes brûlées !
Et mon four combiné est une super machine apparemment: il était très étonné de sa parfaite cuisson pour les moelleux au choc, cuits de manière totalement homogène. Quand il a su que je faisais mes meringues uniquement dans celui-ci et en moins d’une heure, il a confirmé que c’était un très bon four (grande satisfaction personnelle!)
Et je vais évidement le recommander à droite & à gauche pour les curieux !
Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment