Ikea

Une épique virée à Ikea

Et encore, je crois qu’épique est assez faible !!!

Voilà… depuis plusieurs semaines, la virée à Ikea était prévue pour vendredi soir, la voiture de ma mère « réservée », et les RV fixés à Paris… Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévues, même si tout s’est bien déroulé !

Début de semaine, j’appelle ma mère pour lui rappeler qu’elle me prêtait sa voiture, et elle m’apprend qu’elle en a besoin pour accompagner mon frère chez le médecin (visite de contrôle)… à Trappes ! Farpaitement ! Je lui glisse donc qu’elle peut emprunter la voiture de ma sœur, ce qui serait plus simple que celle de mon père (puisqu’ils sont divorcés), et j’attends qu’elle me rappelle pour confirmer tout ça. Pas de nouvelles mardi, je la rappelle donc mercredi, elle me rassure, je pourrai prendre la voiture, mais il faudra que j’arrive avant 17h.

Vendredi midi, je déjeune avec mon père, discussion forte intéressante, durant laquelle je prends des nouvelles de ma grand-mère future centenaire (en décembre), mais également du reste des frangins. Également que ma sœur, enceinte, pour qui j’avais retenu la date du 25novembre pour le terme, souhaiterai accoucher quelque jours plus tôt… càd très vite ! Bon, ravie de l’apprendre ! 😀 J’appelle ma mère vers 16h30, pour lui dire que je suis arrivée au métro, et pour savoir où je prends la voiture :

– Viens chez ta sœur, on l’emmène à la clinique, son travail a commencé ! (ma mère et ma sœur habitent à 5min l’une de l’autre)

OK, pas de problème. Entre-temps, je préviens les deux copines que je serai peut-être en retard parce que je dois accompagner ma sœur à la clinique. Et elles commencent à s’inquiéter : normal, j’avais oublié de préciser que c’était pour son accouchement !!! 😀 Le temps de « jeter » ma sœur à la clinique, et ma mère me dépose à sa voiture. Il était 18h, j’avais donné RV à 18h15 : ouf, j’étais en avance !!!

Ensuite, on ne met qu’1h30 pour arriver à Ikea (quitter Paris, càd traverser l’avenue de St Ouen et arriver sur le périph nous a pris tout de même une heure !) (puis on a trouvé le moyen de se perdre avant d’arriver à Garonor!).

Et maintenant, passons à la découverte d’Ikea par un homme qui n’y était jamais allé de sa vie. Ben… il n’a bloqué que sur le terrain de jeux des enfants, les boules. Il voulait absolument tester, et était super jaloux que j’en ai fait petite ! Le reste a été plutôt calme : il n’y avait personne dans les rayons, j’ai pu discuter immédiatement avec un vendeur Ikea pour mon meuble cuisine, hésiter, en faire un premier (d’angle), pour changer d’avis, et m’orienter vers deux meubles classiques. Ce qui a franchement impressionné le Fonctionnaire, c’est de voir qu’on pouvait presque avoir sa cuisine sur mesure : le choix de la porte, des étagères, du nombre de tiroirs, des poignées (en supplément évidemment), et du plan de travail ! Il était en revanche un peu blasé sur le temps que j’ai passé à hésiter entre les deux meubles ! Mais enfin, j’ai un très beau meuble Ikea, rien qu’à moi, que j’ai choisi… c’est le début de ma future cuisine Ikea que je concevrai lorsqu’on achètera un appart (oui, laissez-moi rêver !!!) : jusqu’à présent, je n’avais que des meubles d’occasion chez Ikea!

On n’est évidemment pas rentré avec uniquement ce que j’avais indiqué sur ma liste, mais j’ai été HYPER raisonnable, puisqu’en dehors de ma liste, je n’ai pris qu’une très belle corbeille pour mon bureau, et des gâteaux suédois (que c’est le mal). Tout le reste était indiqué sur ma liste !

Je prône un retour aux ombres chinoises… Au final, j’ai deux meubles comme celui-ci (60 et 40cm de large, pour arriver à la largeur maximale autorisée dans ma cuisine), et le plan de travail est en bois, superbe !

Au départ, je voulais des boites en osier pour mettre dans le dressing, mais celles-là sont nettement plus fun ! Et déjà remplies !!!

Des verres pour tous les jours… les verres pour les grandes occasions, ce sera pour plus tard !

Pour palier à l’absence de plafonnier dans l’appart, vous pouvez voir sous la corbeille le nom de ce qu’on a trouvé, déjà vu dans l’appart d’une copine, et qui devrait rendre super bien : Termosfar !! On avait aussi vu des chaises superbes, mais plus en stock (roh, va falloir retourner à Ikea!), et il ne nous reste plus qu’à nous mettre en quête de LA bibliothèque !

Parce que nous ne voulons pas de la fameuse Billy (certes très pratique tout de même), on aimerait plutôt une bibliothèque en escalier, et après avoir écumé plusieurs sites internet, tous plus chers les uns que les autres, nous hésitons entre deux modèles :

  • une bibliothèque à compléter chez Fly (la qualité est au RV, car mon père l’a et elle est superbe, pas trop trop chère)
  • une bibliothèque trouvée sur Internet, mais je n’arrive pas à avoir d’échos sur le site, pour savoir si il est fiable ou pas ! Et pour ce prix, on aimerait être couvert ! Mais tout le site donne envie d’acheter, quelle horrible découverte !

A part ça, évidemment, la mère et le bébé se portent bien, après un prénom en A., nous avons un petit garçon commençant par B !

Et ce WE, pendant que l’homme avançait sur les plafonds, j’ai avancé sur notre voyage à Londres, merci Bliss et Mado, j’ai trouvé un super hôtel en zone 1, grâce à British Air

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment