Une revenante

Après avoir changé d’hébergeur, m’être fait piraté mon blog en juin 2013, j’ai mis aussi longtemps à revenir car je ne comprenais plus rien aux menus et à leur gestion chez WordPress. Finalement, l’envie d’écrire est la plus forte, et tant pis si le thème n’est pas parfait. Je le modifierai quand j’aurai une formation WP au bureau.

Une évolution professionnelle ?

Car depuis quelques semaines, il s’est passé enfin quelque chose d’intéressant au bureau. Après avoir passé 6 mois rattaché au département de la communication, avec une relation très difficile avec ma N+1, j’ai saisi une super opportunité pour rejoindre le département des « systèmes d’information », càd les geeks. Je quitte l’évènementiel, où j’avais fait le tour de la question, et où je m’ennuyais ferme, pour commencer un nouveau travail, qui devrait également me permettre d’avoir enfin1 le titre de chargée de communication. Officiellement. Je vais être webmaster ET créer la communication de ce département. C’est une superbe opportunité sur le papier, et j’espère que ce sera le cas en pratique aussi. D’autant que le directeur du département est prêt à se battre pour que ma boite accepte de me donner ce titre, pour me donner une prime à laquelle la majorité des personnes travaillant dans l’informatique ont le droit (prime apparemment assez importante), et si je fais mes preuves, pour me négocier un changement d’échelon.

Je devrais gérer deux plateformes web totalement différentes, dont l’une est sur WP : je leur ai donc expliqué que bien qu’utilisant ce CMS depuis quelques années, j’aurais toutefois besoin d’une solide formation pour y être efficace. Formation qui je l’espère me sera accordée et qui me permettra ensuite de modifier la mise en page de mon cher blog, pour revenir plus souvent. Car l’écriture me manque terriblement.

@ bientôt !

1 Dans la fonction publique, le métier et le grade sont supposés être séparés, on peut donc occuper un métier aux responsabilités bien plus importantes que celles relatives au grade auquel on appartient. Or, dans ma boite, on n’aime pas quand les responsabilités sont largement au-dessus du grade. J’ai eu le malheur d’accepter de passer un concours au plus bas grade possible (niveau bac), et il va être difficile de faire accepter aux ressources humaines l’affichage d’un titre qui correspond à un grade de catégorie A (càd deux grades au-dessus). Où comment démoraliser les troupes aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Comment